Aller au contenu
Accueil » Actualité » VIDÉO. Des spectaculaires trombes marines se forment en simultanée au large des Baléares

VIDÉO. Des spectaculaires trombes marines se forment en simultanée au large des Baléares

Un phénomène météo impressionnant s’est produit ce vendredi 16 septembre en Méditerranée au large des îles Baléares. Des trombes marines multiples et simultanées se sont formées grâce à des conditions météorologiques particulières.

Plusieurs trombes marines ont été filmées ce vendredi 16 septembre au large des Baléares. Keraunos a republié ces images impressionnantes sur son compte twitter : la vidéo a été vue plus de 300 000 fois. Il est rare de voir autant de trombes marines en simultané.

Le phénomène a également été filmé sur la plage de Figuera sur l’île de Majorque dans la commune de Santanyi.

De l’air froid au-dessus de l’air chaud

Un trombe est une colonne d’air mélangée à de l’eau en rotation. Un genre de tourbillon. Un entonnoir se forme sous un nuage convectif au-dessus de la mer. Plusieurs conditions sont nécessaires pour que le phénomène se produise : les conditions atmosphériques doivent être très instables, l’air froid passe au-dessus des eaux chaudes.

Moins puissante qu’une tornade, la trombe marine peut dépasser les 100 km/h. Si elle touche terre, alors sa désignation décline en trombe terrestre. Son diamètre est moins important qu’une tornade. Ce qui ne l’empêche pas parfois d’être meurtrière. Les trombes d’air froid sont plus courantes par rapport aux trombes tornadiques.

Une tornade fait 20 morts à Sète en 1844

En juillet dernier, sept trombes marines simultanées avaient été filmées au large de la Finlande rapporte TF1.

Viikonloppuna Pyhämaan ja Kustavin vellesällä merialällä kulki otäkiviä merenpintaa pärskytväivä trombeja, jokka voila olla tuhoisia merellä ja maalla. Trombeja titui samaan agen parhaimillaan 7. Kuvan ottanut LSMV:n tägälä Pohjois-Ahvenanmaalla. #trombi pic.twitter.com/bmU1ZR1oTc

— Merivartisto – LSMV (@meriraja) 11 juillet 2022

Selon sites Keraunos, la tornade la plus meurtrière en France s’est produite le 22 octobre 1844 à Sète. Entrée sur terre par le fort Saint-Pierre, elle avait parcouru près de 20 km et avait fait 20 morts.

À lire également  Un an après la fusillade mortelle, la Hcup a décidé de continuer de rêver

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.