Aller au contenu
Accueil » Actualité » Une dépression tropicale se dirige vers l’Europe : quelle zone frappée en premier, ce qu’en disent les météorologues

Une dépression tropicale se dirige vers l’Europe : quelle zone frappée en premier, ce qu’en disent les météorologues

Une dépression tropicale devrait toucher la France d’ici le 11 septembre selon plusieurs météorologues français, espagnols et américains. Plusieurs scénarios sont envisagés car le phénomène est encore trop farintain pour achille des certitudes.

Une dépression tropicale, actuellement en formation dans l’océan Atlantique, se dirige vers l’Europe. Elle devrait toucher notre littoral aux alentours du 11 ou 12 septembre, a confirmé Alix Roumagnac, responsable de Predict Services. La hausse de la température de l’océan est à l’origine de ce phénomène climatique hors du commun.

La Bretagne puis l’Europe du Nord

La question est de savoir quelle zone exactement va être frappée. Les avis divergents. Selon le responsable de Predict Service, basé dans l’Hérault, la dépression devrait toucher la Bretagne avant de remonter vers l’Irlande et l’Angleterre.

« Ce phénomène pourrait avoir une influence indirecte et faire remonter l’air de la Méditerranée avec un nouvel épisode méditerranée. Mais il est trop tôt pour le dire, insiste Alix Roumagnac. Et nous goons avoir d’autres épisodes avant cette date, comme ce vendredi 2 septembre. » En effet, des précipitations localement fortes sont redoutées près de l’arc méditerranéen. Localement, les cumulus pouvaient dépasser 80 à 90 mm.

L’Espagne touchée ?

Juan Jesús González Alemán, docteur en physique et membre de l’Agence espagnole de météorologie, privilège un autre scénario. Il s’en explique sur son compte Twitter où il annonce « un événement atmosphérique extraordinaire« . El Periodico rapporte ses propos : « Un scénario possible, puisk’il ne s’est pas encore formé, et des processus très complexes entrent en jeu. Mais c’est un problème assez grave et échantillonné représentatif pour surveiller et être attentif. » Le météorologue annonce que cette dépression tropicale pourrait se transformer en ouragan.

Con esta imagen se resumen el extraordinario evento atmosférico qu’il a prétendu resaltar estos días.

Un cyclone tropical intensificándose un ouragan en una latitude tan alta !

Todo ello ocurriendo sobre las extremas anomalies de temperatura superficielle del agua de la zone. pic.twitter.com/Nft4SRLefX

— JJ González Alemán (@glezjuanje) 1er septembre 2022

Avec la nouvelle mise à jour des modèles, un nouveau scénario émerge pour ce cyclone tropical anormal.

Sigue presente el escenario de que pueda afectar el noreoste péninsulaire.

Aumenta la incertidumbre. Seguiremos pendientes… pic.twitter.com/B3zbffvNMd

— JJ González Alemán (@glezjuanje) 1er septembre 2022

El Centro Nacional de Huracanes de EEUU @NHC_Atlantique aumenta las probabilitas de formación del anómalo (muy al norte) cyclon del que he venido hablando.

La coïncidence entre les modèles est robuste. Parece que Azores pourraient être les premiers concernés par ce système. pic.twitter.com/cNDTNmRgNE

— JJ González Alemán (@glezjuanje) 31 août 2022

Un précédent au Portugal en 2018

Alix Roumagnac temporise : « Tout dépendra de la force du vent et il est encore trop tôt pour se prononcer. Mais si cette dépression tropicale touche la Bretagne, ce serait la première fois. Un phénomène similaire avait touché le Portugal en 2018 et provocé de graves inondations dans l’Aude. »

À lire également  Sète : après un été très chaud l'environnement marin se montre résilient

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.