Les recherches initiées lundi 1er novembre ont porté sur deux vedettes rapides de la SNSM et un hélicoptère. Ils sont restés francs. Un artisan de Gruissan est parti.

Depuis hier matin, lundi 1er novembre, un pêcheur de plage est porté disparu. D’après le tarif donné au Méditerranée Cross, les vagues ont emporté l’homme en pêchant près du grau de la Vieille-Nouvelle, entre Gruissan et Port-La Nouvelle.

Selon nos sources, c’est la femme du pêcheur qui a alerté la Croix en fin de matinée. Le défunt est un artisan de Gruissan, André Mandrou, « Dédé Service », entrepreneur en façade basé rue de l’Arsenal à Gruissan. Sa moto et ses effets personnels ont été retrouvés lors de sa disparition.

Les vedettes des deux stations SNSM ont été embauchées une bonne partie de la journée et ont été épaulées par un hélicoptère Dragon 66. Malheureusement, la recherche a échoué. Les pêcheurs de Gruissan ont également fait des recherches sur l’étang des Ayrolles, sans succès lors de celles réalisées en mer.

Ils devaient reprendre mardi matin suivant. Si cet homme manque vraiment à l’appel, il y a peu de chances qu’il ait survécu la nuit dernière et il pense qu’en raison du fort vent offshore qui souffle actuellement sur le rivage son corps s’est éloigné au large.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *