Aller au contenu
Accueil » Actualité » [Textile] Calanque Swimwear (Marseille) pour une baignade éco-responsable

[Textile] Calanque Swimwear (Marseille) pour une baignade éco-responsable

Thalie Moliner, fondatrice de Maillots Calanques, à recommander de faire les choses à sa façon. Depuis un an, la jeune marseillaise propose une collection de shorts de bain pour hommes, réalisés à partir de déchets plastiques marins recyclés. Amatrice de song-marine plonée mais surtout passionnée de design textile, c’est en constatant « un véritable manque sur le marché du prêt-à-porter masculin » Que l’idée de créer cette entreprise s’est développée.

Calanque Swimwear est disponible en e-commerce et entre autres révélateurs sur Marseille, Aix-en-Provence et Toulon. Le prix passe de 89 € à 134 €. Alors que le commerce de l’éco-responsable est particulièrement concerné et que les marges sont actuellement réduites, être à son compte permet à Thalie Molinier de vendre des pièces à moindre coût et de prendre le temps de sensibiliser sa région à sa cause voiture « elle est un peu moins sensible à cette démarche que d’autres régions en France ». Avec 150 pièces vendues depuis juillet 2021, soit la moitié du stock, il semble que cet engagement réponde à un vrai besoin client et se distingue de la concurrence.

Thalie Moliner fondatrice de Calanque Swimwear (Crédit : Calanque Swimwear)

Une fois répétés, les déchets plastiques sont nettoyés et transformés en Espagne sous forme de flocons. Ils sont ensuite granulés pour être filés en bobines et tissés au nord du Portugal. Le tissu utilisé est fabriqué à partir de fil régénéré Fil Seaqual, une gamme de fibres et de fils éco-conçus. Travailler avec des manufactures ancrées en Europe, c’est aussi « bénéficier d’une réglementation au niveau des travailleurs et des salaires minimums », Explique-t-elle avec la volonté de valoriser l’aspect humain. Un modèle et une innovation qui imprègnent la marque d’étiquettes réceptives Norme mondiale de recyclage (GRS) et Oeko-Tex100 certifiant un respect des critères environnementaux et sociaux. Elle s’engage ainsi à produire mieux et moins, en proposant des vêtements de qualité mais qui perdurent aussi dans le temps.

À lire également  Ponte del 2 giugno rovente, domina Scipione l'africano - Cronaca

Elle a un investissement de 20 000 euros et a acquis une longe à la retraite pour la pandémie, Thalie est une entreprise de compromis pour la fabrication, l’image de marque, la fidélité et l’informatique. Chiffre d’affaires atteint 50 000 euros. La jeune femme espère atteindre les 700 pièces vendues d’ici mars 2023. Avec la volonté, à terme, de se développer à l’international et de diversifier son offre en proposant des accessoires et des vêtements.

Lire la suite:

> En savoir plus sur les engagements de Calanque Swimwear
> Sauvage, la milquete militante qui veut protéger la Méditerranée
> Planète locale # 26 sur BFM Marseille : parc urbain des papillons et Calanque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.