L’Ecole supérieure d’optique devrait prochainement ouvrir une autre antenne à Bordeaux sur le campus de l’Université Bordeaux I. Le cout de l’opération est évaluée à 30 millions d’euros et devrait être en partie financée par le Conseil régional d’Aquitaine.

Le fait est que même le Conseil économique social et environnemental régional (Ceser), qui n’est pas le dernier pour encourager le président de Région à plus de keynésianisme, n’a pu que constater la montée en puissance des projets d’investissement. Qu’on en juge par exemple avec les 20 millions sur l’école SupOptique à Talence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *