Aller au contenu
Accueil » Actualité » Sète : le centre de formation aux métiers du cinéma est sur la bonne voie

Sète : le centre de formation aux métiers du cinéma est sur la bonne voie

L’antenne Sétoise de l’Ecole du Voyage est située rue des Ateliers, près du quai des Moulins.

« Sète ne doit pas être une seule série de films ». Une antienne, ce mercredi 10 novembre, s’est répandue en fin de soirée, du côté de la rue des Ateliers, près du quai des Moulins. Plus précisément dans des locaux communaux de 450 m2 pour accueillir, dès janvier, une antenne de l’école de cinéma Travel, qui a ouvert ses portes en 2017 à Mauguio. Le site de Sète sera entièrement dédié à la formation professionnelle aux métiers de la « scène » : mécanicien, accessoiriste, scénariste, électricien, illustrateur, etc.

Conditions

« La filière cinéma a désespérément besoin de professionnels dans tous ces métiers, a expliqué Laurent Mesguich, directeur de l’école du voyage, également à la tête du festival du film Sunsète qui se déroule chaque été sur la plage et en ville. Auparavant, ce n’était qu’un appel téléphonique. Maintenant, il faut être compétitif. Sète a tous les atouts, son ensoleillement, ses lieux naturels… La demande de tournage est en constante augmentation, mais il est difficile de recruter des productions localement ».

Cette branche a donc été créée, avec l’ambition à long terme de répondre aux besoins croissants de compétences. La Ville a également créé un bureau cinéma, confié à Kader Bouallaga, pour faciliter la logistique du tournage ainsi que la mise en réseau entre les différents intervenants. En effet, le centre de formation professionnelle de Sète de l’Ecole du Voyage accueillera en permanence, pendant 8 à 12 semaines, une dizaine d’étudiants qui seront « parfaitement placés », note Guillaume Fargas, responsable de la formation continue au sein de Voyage.

À lire également  Diritto di asilo e guerra, i rifugiati da Eritrea e Ucraina : "Ci vuole umanità contro i pregiudizi"

Dynamique

« C’est un outil très puissant, qui permet d’intégrer des personnes sans diplôme », a déclaré Laurence Magne, vice-présidente de Sète Agglopôle Méditerranée, conseillère régionale, qui est également responsable de la MLIJ (Mission locale d’insertion des jeunes) du bassin de Thau. . « C’est le point de départ de la dynamique. Sète, la destination la plus attractive, est un esprit », a poursuivi François Commeinhes, maire et président de Sète Agglopôle Méditerranée, rappelant également les perspectives liées à l’augmentation de la vie des étudiants locaux, notamment à travers le site de l’ancien Collège Victor-Hugo. (1 500 étudiants d’ici 2026).

Force est de constater que les élèves de l’école accueillent chaleureusement l’ouverture de l’agence Travelling Sétoise. Ils ont notamment rencontré mercredi prochain, Sarah et Clara, 20 ans, de Montpellier. Les deux en deuxième année. Sarah a été stagiaire sur « Candice Renoir », ainsi que sur « Tu ne Killas plus », un film tourné dans la région, avec François Damiens et Vanessa Paradis : « C’était magique ! Sarah et Clara n’ont actuellement d’autres ambitions que d’être cadreuses. Avant de faire un film ? « Pourquoi pas… » dit Clara, pensivement…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.