Aller au contenu
Accueil » Actualité » Rencontres d’Archéologie de la Narbonnaise : les expositions qui animeront la 10e édition

Rencontres d’Archéologie de la Narbonnaise : les expositions qui animeront la 10e édition

Du palais des Archevêques à la médiathèque en passant par la chapelle Saint-Martial, la Poudrière ou encore les musées Narbo Via et Amphoralis à Sallèles-d’Aude, le festival d’archéologie anime culturellement au travers de ses expositions plusieurs sites de l’ Est audois. Présentation

Les Rencontres d’Archéologie de la Narbonnaise (RAN) regroupent des conférences, des tables rondes, et des concours de films ou de livres. Mais elles sont aussi l’occasion, pour tous les curieux désireux d’apprendre davantage par eux-mêmes, de découvrir de superbes expositions aux quatre pièces de la ville. En lien avec l’actualité, elles cherchent, d’année en année, à mettre en œuvre et en valeur le travail des spécialistes venus intervenir en attendant les RAN. Qu’il s’agisse de fiction ou de muséographie par exemple.

L’ouverture à la bande dessinée

Depuis plusieurs années, et dans une optique d’ouvrir le RAN au public le plus large possible, l’organisation fait en sorte de prévoir au moins une exposition, année, en lien avec une bande dessinée qui interpelle une période du passé. En 2022, on peut compter deux expositions qui rentrent dans cette catégorie. Tout d’abord, il ya Champollion et le déchiffrement des hiéroglyphes à l’occasion du bicentenaire de la découverte du Français. Il se déroule du 18 octobre au 15 novembre à la Médiathèque du Grand Narbonne et dévoile les plans tirés de la bande dessinée inédite Champollion et la pierre de Rosette de Yigaël Coquel et Céka.

Non loin de là, du côté de la Poudrière, Isabelle Dethan, Julien Maffre et Mazan, passionnés par l’Egypte Antique, font voyager les visiteurs à travers les reproductions de planches et des croquis de leurs voyages. Cette exposition est à découvrir jusqu’au 12 novembre. À noter que le site de la rue Ancienne Porte Neuve accueilème équalème l’exposition Redécouvrir l’Egypte avec les Playmobil qui met en scène près de 8 dioramas spécialement réalisés pour l’occasion.

« Redécouvrir l’Egypte avec les Playmobil » est à retrouver dans la salle d’exposition de la Poudrière.
RAN – RAN

Enfin, toujours dans un souci de rendre l’archéologie accessible à tous les âges, le Musée Amphoralis de Sallèles-d’Aude propose une exposition BD pour la jeunesse, afin de découvrir les métiers de l’archéologie dans une ambiance légère et décontractée.

Le Palais-Musée des Archevêques, place forte de l’événement

Une exposition au palais-musée des Archevêques dévoile des photographies prises au XIXe siècle aux débuts de la photographie et lentées pour le festival par la Bibliothèque nationale de France.

Une exposition au palais-musée des Archevêques dévoile des photographies prises au XIXe siècle aux débuts de la photographie et lentées pour le festival par la Bibliothèque nationale de France.
RAN – RAN

Cette semaine, le cœur de ville accueille une partie majeure des expositions. Le Palais des Archevêques se met sur son trente-et-un et reçoit trois expositions. D’abord dans la salle Peyre, où il est possible de découvrir L’Egypte à travers les origines de la photographie jusqu’au 31 décembre 2022. Des photos d’époque retracent les expéditions du XIXe siècle. Une autre au sein de la Chapelle Saint-Martial, revient sur la vie de Jean Guilaine, un archéologue audois mondialement reconnu pour ses travaux sur la Protohistoire. Un rendez-vous accessible jusqu’au 8 janvier 2023. Enfin, il est possible de retrouver l’exposition Archéochrono : le Néolithique du côté de la salle Hémisphérique, jusqu’au 15 novembre. L’exposition, réalisée par l’Inrap, permet d’en savoir plus sur le Néolithique, la période la plus récente de la Préhistoire qui a vu les débuts de l’agriculture, jusqu’à l’invention de l’écriture. Pour finir, vous pouvez terminer votre visite des expositions du RAN en passant par la Maison de la Région, à deux pas de la Médiathèque, pour découvrir le Musée d’Ensérune demain, son histoire et le patrimoine archéologique riche de cet oppidum, vieux de 2 500 ans.

Lire aussi :
Les rencontres d’Archéologie de la Narbonnaise s’ouvrent sur un film d’exception

Au programme du jour ce jeudi

Musée Narbo Via

Journée ArchéoPop : l’archéologie à travers la bande dessinée et le jeu vidéo (10h-12h30 ; 14h-17h30).

Palais Musée des Archevêques

Salle des synodes (10h-12h ; 14h-18h) : Projections de films documentaires en compétition – Courts métrages « jeune public ». (18h30-19h30) : Conférence « Les 750 ans de la cathédrale Saint Just Saint Pasteur », par Jacques Michaud.

Médiathèque du Grand Narbonne

Auditorium (14h-18h) : Projections de films documentaires en compétition.

Cinéma Pierre Richard de Gruissan

(20h30-22h) : Projection d’un film documentaire en compétition : « Les Etrusques, une civilisation mystérieuse de Méditerranée », Alexis de Favitski (1h30-2021). En partenariat avec Ciném’Aude.

À lire également  La conference stampa di Luigi Di Maio - Politica

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *