Aller au contenu
Accueil » Actualité » Pyrénées-Orientales : Jean Vila, Philippe Benguigui, Jérôme Ripoull, Serge Planes, ces quatre personnalités catalanes dans la promotion du 1er janvier de la Légion d’honneur

Pyrénées-Orientales : Jean Vila, Philippe Benguigui, Jérôme Ripoull, Serge Planes, ces quatre personnalités catalanes dans la promotion du 1er janvier de la Légion d’honneur

Quatre hommes identifiés sur le sol catalan figurent dans la promotion du 1er janvier 2022 de la Légion d’honneur. Dont trois promus dans la réserve du Premier ministre Jean Castex.

Parmi les personnalités des Pyrénées-Orientales qui ont été promues au grade d’Officier de la Légion d’honneur à l’occasion de cette promotion le 1er janvier 2022, on notera :

Philippe Benguigui, président fondateur de la Zakhor Memorial Society, commémoré en tant que Premier ministre après 33 ans de service commémoratif pour les victimes de la Shoah. Investisseur de longue date dans la communauté juive, avec les Fils et Filles des Déportés juifs de France ou l’Union des étudiants juifs de France, il a participé, localement, à la création du Mémorial du Camp de Rivesaltes en tant que membre. de la commission historique. Il entame notamment la construction d’une stèle à l’emplacement de l’ancien camp d’internement de la plaine du Roussillon. Ses nombreuses implications dans les associations caritatives (Croix Rouge, Fédération Française d’Encouragement au Dévouement et au Volontariat…) Philippe Benguigui effectuait régulièrement des décors. Nicolas Sarkozy l’a nommé Chevalier de l’Ordre national du Mérite en 2008 sur la réserve présidentielle. Parmi les autres distinctions qui lui ont fait honneur, citons l’Insigne du Jubilé du Mémorial de Yad Vashem, ou encore ceux de Chevalier de l’Ordre de l’Etoile de Mohéli.

Jérôme Ripoull Jean Castex conserve « 32 ans de service » en tant que directeur associé d’un cabinet de conseil en communication. Le Perpignanais est co-fondateur depuis 2009 de l’agence parisienne Comfluence, spécialisée dans les relations publiques et la communication comme stratégie d’impact pour les entreprises et les organisations « au cœur des enjeux sociaux ». Ancien journaliste puis assistant parlementaire, le jeune quinquagénaire est aussi le créateur de l’Ofop, l’Observatoire des fédérations et organisations professionnelles. A la ville, Clotilde Ripoull est l’époux de la candidate aux élections municipales de Perpignan 2014 et 2020.

À lire également  Des Phéniciens aux mines, voyagez à la recherche de l'histoire - Culture & Spectacles

Jean Vila, également évoqué sur le contingent de Matignon, sera décoré pour « 63 ans de services » en tant qu’ancien commandant adjoint (de 1997 à 2002 sur la première circonscription de P.-O.) et en tant que maire de Cabestany. Le communiste a dirigé la couronne de Perpignan pendant 44 ans, à partir de 1977, avant de passer le flambeau en juillet dernier à son premier représentant après une neuvième élection haut la main. L’ancien ajusteur de l’usine Bella Dolls, fils de Retirada originaire de l’Ariège, a été élu en terre catalane pour exercer les fonctions de conseiller départemental et régional. Alors qu’il vient de fêter ses 80 ans, Jean Vila siège toujours aujourd’hui au conseil communal de Perpignan Méditerranée Métropole.

Promu au grade de Chevalier de la Légion d’Honneur :

Serge Avions, promu auprès du Ministère de l’Outre-Mer, récompense ses 31 ans de carrière au Centre National de la Recherche Scientifique. Le directeur de recherche est spécialisé dans l’étude des coraux et a mené plusieurs expéditions scientifiques. Directeur des deux unités du Centre de recherche Isolation et Observatoire (Crib), l’une à l’Université de Perpignan tri domitia (UPVD), l’autre sur l’île de Moorea, (Polynésie française), le chercheur catalan est en charge du Labex Laboratoire d’excellence du corail, qui regroupe une élite de scientifiques français impliqués dans la connaissance des récifs coralliens. Avec le soutien de Greenpeace en 2019, Serge Planes a mené des recherches notamment dans les récifs coralliens de Guyane, où un écosystème n’a jamais été découvert. Entre 2016 et 2018, il a également pris la tête de la mission internationale « Tara Pacific » évaluer l’état des récifs coralliens dans l’océan Pacifique et leur évolution face au changement climatique et à la pression humaine.

À lire également  Une nouvelle sauvage avisée ce week-end en France : où allez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.