Aller au contenu
Accueil » Actualité » Perpignan : une nouvelle application pour localiser son scolaire en temps réel, Sankéo passe la seconde pour moderniser les transports

Perpignan : une nouvelle application pour localiser son scolaire en temps réel, Sankéo passe la seconde pour moderniser les transports

Avec la nouvelle délégation de service public, nommée à Keolis depuis le 1er septembre dernier, Perpignan Méditerranée Métropole modernise le transport urbain et scolaire. Premier jalon, avec ZenBus une application destinée aux élèves et leurs parents, avant une refonte des services au printemps prochain.

Depuis ce mardi 15 novembre, les 8 000 scolaires empruntant les 305 dessertes journalières peuvent bénéficier de ZenBus, la nouvelle application mise à disposition par Sankéo-Kéolis. Objectif, rassurer parents et enfants, en proposant de visualiser en temps réel où se trouve le bus qu’ils doivent emprunter pour se rendre ou rentrer du collège.

Concrètement, en choisissant la ligne qui les concerne, les utilisateurs ont accès aux horaires prévus, aux changements d’horaires en cas de perturbation, et à quel arrêt leur bus se trouve par rapport à leur. Pour l’opérateur, il s’agit aussi d’une aide précieuse à l’exploitation, grâce au suivi en continu : « Cela nous permet de communiquer en temps réel avec le chauffeur s’il doit emprunter une déviation en cas d’accident », donne Fabrice Mayer, directeur de Kéolis Perpignan Méditerranée Métropole en exemple. Une façon aussi de sécuriser les parents : « Si leur enfant est en retard, notre application peut les rassurer », a ajouté Jean-Marc Moriconi, vice-président de PMM en charge de la mobilité. Pour faire connaître ce nouveau service, téléchargeable gratuitement sur iPhone et Android, une campagne de communication aura lieu jusqu’à la fin du mois de novembre en direction des élèves, alors que leurs parents ont été informés par courrier.

Sankéo-Kéolis entame la modernisation des transports urbains

Aux manettes de la DSP depuis le 1er septembre dernier, Kéolis passe aussi la seconde en ce qui concerne le transport urbain : application pour payer qui fonctionne de manière erratique, retarde, pas suffisance de passages… les déléances des utilisateurs sont régulières. « Nous avons une politique nouvelle, avec un transport que nous voulons attractif, sécurité, précis », affirme Jean-Marc Moriconi. Après le premier jalon que veut donc désigner ZenBus, le second interviendra au printemps prochain. « Nous allons passer à un Sankéo 3.0 »promet Céline Beausse, directrice marketing Kéolis PMM.

À lire également  L'Espagne redoute l'otage de l'Algérie - Combats marocains Espagne

Au programme, un site refondu, une application dédiée sur laquelle il sera possible d’acheter ses transports, le paiement directement dans les bus avec sa carte bancaire, ou encore un transport à la demande plus dynamique, avec possibilité de réserver jusqu’au 30 minutes avant le départ. Et comme ZenBus le permet aujourd’hui, un suivi en temps réel du bus qu’on attend, à l’horizon 2024 avec la modernisation du système d’aide à l’exploitation et l’information voyageur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *