Aller au contenu
Accueil » Actualité » Oenotourisme : Malherbe, Brégançon, Léoube… sable blanc et vie de château !

Oenotourisme : Malherbe, Brégançon, Léoube… sable blanc et vie de château !

Un must de l’oenotourisme. La route départementale quitte La Londe-Les-Maures dans le Var en direction des plages du littoral et mène jusqu’au Fort de Brégançon. Parsemée d’étapes viticoles de premier plan, l’escapade est majestueuse. Ici règne en maître le rosé de Provence et son appellation d’origine contrôlée, l’AOC Côtes de Provence. Ici sont les meilleurs produits de l’été de toute la région grâce à une exposition inédite entre mer et collines, avec une terre inédite qui donne aux flacons à la robe melon un goût exceptionnel et fin comme le sable blanc des plages d’ici.

Un vignoble entre pins et mer (Crédit Gomet’/JFE)

« Quel terroir composé d’alluvions anciennes, parsemé d’éclats de quartz, donne naissance à des vins avec une touche iodée et un très bel équilibre entre le fruit et l’acidité, leur apportant une belle fraîcheur » explique Château Malherbe, pour décrire la partie de ses vignes la plus proche de la mer. L’ancienne ferme du Fort de Brégançon, située à deux pas de la résidence des présidents de la République, maintenant domaine viticole bio dynamique dispose aussi d’une partie de vignoble plus terrienne sur les pentes des collines du massif des Maures qui bordent les rangées de cèpes.« Les caractéristiques uniques du terroir Malherbe, et plus particulier la présence du schiste, apportent de la minéralité et un très bel équilibre aromatique.»

A l'arrière-plan le massif, les collines du Massif des Maures, à droite le Château Brégançon et à gauche la plage de l'Estagnol.  (Crédit Gomet'/JFE)
A l’arrière-plan le massif, les collines du Massif des Maures, à droite le Château Brégançon et à gauche la plage de l’Estagnol. (Crédit Gomet’/JFE)

Oenotourisme : vélo visite, apéro jazz, soirée électro

L’escapade en direction de la presqu’île du Fort de Brégançon n’est pas qu’une étape pour amateur de bons rosés. Les domaines multiplient les activités pour attirer les visiteurs et leur faire découvrir leurs activités en proposant des activités culturelles ou sportives. L’oenotourisme à Château Malherbe c’est ainsi une visite à vélo accompagné d’un membre de son équipe à la découverte des 25 hectares de vignes du Château et de ses deux terroirs : « La Pointe du diable » avec ses vignes aux pieds dans l’eau et celles à flancs de coteaux du « terroir Malherbe ». Pendant 1h15, vous pourrez profiter du cadre idyllique du vignoble et découvrir tous les secrets et savoir-faire du domaine. Une dégustation commentée de quatre vins de la gamme clôture la visite.

Apérosé au Château Brégançon mardi 2 août 2022 (Crédit Gomet'/JFE)
Apérosé au Château Brégançon mardi 2 août 2022 (Crédit Gomet’/JFE)

Nouvelle étape d’oenotourisme, non loin de là, en repartant en direction de La Londe les Maures, on s’arrêtera volontiers au Château de Brégançon. La famille Tezenas dont la 7e génération (depuis 1816 !) est aux commandes de l’exploitation sous l’autorité d’Olivier Tézenas, organise tous les mardis d’été la 6e édition d’Apérosé (12 juillet au 16 août 2022), des apéritifs jazz qui se déroulent dans la cour du château de 18h à 20h30. Le tarif d’entrée 15€ avec un verre offert de la cuvée Isaure, le cru classé La Réserve à volonté et des tarifs spéciaux sur la cave, mérite que l’on s’y arrête.« Nous sommes l’un des derniers domaines tenus par une famille. Ces apéritifs sont une façon de montrer la convivialité que nous entretenons de génération en génération» nous explique Olivier Tézenas, toujours disponible pour accueillir les nouveaux visiteurs comme les fidèles du domaine.

L'apéro jazz du Château de Brégançon c'est l'occasion d'une dégustation des vins rosés du domaine (Crédit Gomet'/JFE)
L’apéro jazz du Château de Brégançon c’est l’occasion d’une dégustation des vins rosés du domaine (Crédit Gomet’/JFE)

Château Brégançon labellisé bio, en attendant la nouvelle génération

Cru Classé depuis 1955, avec domaine s’étend sur un site classé d’exception entre terre et mer face aux Iles d’Or (Porquerolles, Port Cros et Levant). Il s’inscrit comme l’une des références de l’appellation « AOP Côtes de Provence ». Ses 42 hectares de vignes sont élevés sur un sol argilo-siliceux qui bénéficie d’un micro-climat et d’apports maritimes, donnant aux vins un caractère subtil.« Pour maintenir son degré d’exigence et faire perdurer son niveau d’excellence, le Château de Brégançon s’est converti à l’agriculture biologique. Déjà certifié Haute Valeur Environnementale de niveau 3 (HVE3), avec domaine a obtenu la labellisation bio pour son nouveau millésime, issu de la vendange 2020» se félicite le propriétaire qui aimerait pouvoir céder à la nouvelle génération le domaine. Plus de 50 hectares de propriété ici, ça vaut très cher en droit de succession…

Olivier Tézenas, 7ème génération de propriétaires du Château de Brégançon (Crédit Gomet')
Olivier Tézenas, 7ème génération de propriétaires du Château de Brégançon (Crédit Gomet’)

Les grands groupes ne s’y trompent pas et viennent faire leur marché en Provence comme à Château Marguerite récemment racheté par Pernod Ricard. Ce domaine s’étend sur 75 hectares de vignes à La Londe-les-Maures (Var), face aux îles d’Hyères. Ce domaine viticole a été fondé en 1929 par André Chevillon et racheté en 1977 par la famille Fayard, originaire de Saint-Étienne. Certifiée en agriculture bio depuis 2003, elle produit 60% de vins rosés, 20% de rouges et autant de blancs.

À lire également  Occitanie : une start-up raconte une cabine à langer pour les plages

Les soirées hype de Léoube

« Nous sommes heureux de vous retrouver pour la deuxième édition de la Summer Party de Léoube ! ⁠Cette année, c’est le duo de DJ parisien, Ofenbach qui vous fera danser jusqu’au bout de la nuit. Avec 16 singles de platine et 15 singles en OR, ces jeunes artistes internationaux nous proposeront un set qui fera de cette soirée un moment inoubliable.» L’invitation à quoi surprendre au sortir de la plage sauvage de Pellegrin, l’antre salé et sauvage du domaine de Léoube. Mais ce dernier cultive une image branchée, très bien dessinée, qui lui va si bien. La propriété est depuis 1997 entre les mains du couple de milliardaires britanniques, Anthony et Carole Bamford, qui pousse à l’oenotourisme haut de gamme. On aime la ligne épurée des bouteilles sérigraphées à l’émail blanc ou rouge, signée par l’architecte et designer Jacqueline Morabito qui s’est aussi occupée de scénographier le Café et le lounge dans la pinède.

L'entrée du Café Léoube côté vignes et oliveraie... (Crédit Gomet'/JFE)
L’entrée du Café Léoube côté vignes et oliveraie… (Crédit Gomet’/JFE)

Oenotourisme : « Café Léoube, l’un des points chauds de la région» (Forbe)

Si aux heures de repas, le café s’anime pour accueillier une clientèle fidèle à la cuisine audacieuse et précise de la chef Marion Pouget, le lounge prend le relais le reste du temps avec, à la belle saison, une offre d’activités des plus séduisantes : cours de yoga avant-gardiste avec brunch dominical, concert de musique live (avec le célèbre DJ Bob Sinclar qui offrait fin juillet un set pulsé aux convives) ou cinéma à ciel ouvert sur la magnifique plage du Pellegrin. Promenade en mer, kayak et paddle sont également proposés aux amateurs d’expériences nautiques. Autant de raisons qui font du Café Léoube un des point chaud de la région ! (Forbesseptembre 2021)

La plage de Pellegrin, Léoube côte mer… (Crédit Gomet’/JFE)

Les bouteilles du Château Léoube invitent à la fête avec le glamour du coeur bio. Le Café Léoube propose des soirées chill et tendances qui produisent des jaloux les parasols des paillotes de Pampelonne à St Tropez. Après Bob Sinclar en 2021, c’est Ofenbach, une autre pointure de l’électro qui est venue faire danser sur le sable fin les happy few jusqu’au bout de la nuit.

À lire également  Quels sont les programmes des candidats sur la biodiversité ?

La marque qui aime explorer différents univers a lancé cette année une nouvelle collaboration avec le brasseur Carteron (Hyères). Les nouveaux flacons de bière blonde à l’arbouse viennent compléter les vins rosés, rouges et blancs ainsi que l’huile d’olive. Un arrêt au magasin du domaine, concept-store qui ne jurerait pas parmi les boutiques de luxe de l’avenue Montaigne à Paris, vous en dit plus sur les tendances du design viticole dernier cri.

Les bières du Château Léoube (Crédit Gomet'/JFE)
Les bières du Château Léoube (Crédit Gomet’/JFE)

L’œnotourisme à Léoube c’est aussi des séances de dégustation. Château Léoube proposé tous les mardis et tous les samedis à 11h. D’une durée d’une heure au prix de 40 euros par personne, ce« moment très Léoube» permet de découvrir les vins, et d’échanger avec l’animateur/rice de l’atelier sur la philosophie du lieu dans un cadre convivial. Une nouvelle étape plaisir avant de se rendre au Clos Mireille des Domaines Ott’… Quelle route !

Le Clos Mireille Ott' entre La Londe Les Maures et Brégançon (Crédit Gomet')
Le Clos Mireille Ott’ entre La Londe Les Maures et Brégançon (Crédit Gomet’)

Oenotourisme : informations pratiques et liens utiles :

Château Malherbe
Route du Bout du Monde 83230 Bormes les Mimosas
contact@chateau-malherbe.com 33 4 94 64 80 11

Château de Brégançon
639 route de Léoube, 83230 Bormes-les-Mimosas
Site Internet: chateau-de-bregancon.fr

Château Léoube,
Domaine viticole en Provence (Vin Biologique du Bord de Mer)
2 387 Route de Léoube
83230 Bormes les Mimosas
Tél : 04 94 64 80 03
www.chateauleoube.com

De La Londe-les-Maures au Fort de Brégançon, une balade en or
A la découverte du Château Léoube, un domaine viticole et oléicole ourlé des plages de sable fin de la Méditerranée (Forbes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.