Aller au contenu
Accueil » Actualité » Occitanie : appel à l’aide de la LPO, le centre de Villeveyrac est saturé et risque la fermeture

Occitanie : appel à l’aide de la LPO, le centre de Villeveyrac est saturé et risque la fermeture

L’heure est alarmante au centre de la LPO à Villeveyrac. Plus de 44 000 € manquent au budget pour continuer sa précieuse mission et l’équipe est débordée. Chaque don compte.

« Cette année, sur un recueil 2737 animaux sauvages. 110 sont actuellement soignés, mais le centre est saturé. Depuis le 26 décembre, nous avons dû suspendre l’accueil… » déplore Thaïs, médiatrice au Centre régional de sauvegarde de la faune sauvage, gérée par la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) Occitanie, située à Villeveyrac.

Appel aux dons

Depuis 10 ans, 7 jours sur 7, 365 jours par an, cette association assure une permanence téléphoneique et accueille gratuitement les animaux en détresse, victimes de dénichage, choc avec un véhicule, intoxication, détention, prédation, chasse, braconnage… cette fin d’année difficile, l’équipe accuse le coup : « il nous manque plus de 44 000 € pour ne pas finir en déficit. Cette situation est liée au manque de moyens dont on souffre et met en danger le fonctionnement permanent du centre. »

Pour éviter la fermeture de ce lieu précieux, une cagnotte est en ligne, tous les dons sont plus que bienvenus. Il est aussi possible d’envoyer un chèque par la poste ou de passer directement au centre. À partir de 20 €, un reçu fiscal est libéré permettant de déduire des impôts 66 % du montant du don. Par exemple, un don de 100 € ne coûte pas 34 € après déduction fiscale.

À bout de bras

À ce jour, seules deux salariées se relaient. Elles collaborent avec un vétérinaire référent, des centaines de bénévoles, stagiaires, jeunes en service civique. Ensemble, ils répondent à plus de 5000 appels par an. Un poste salarié devait être créé en janvier pour venir en renfort, mais l’embauche est suspendue, faute de financement. « Chaque année, on doit demander des subventions, solliciter des dons privés… En 2022, on a perdu des aides de certaines collectivités et fondations. . Tout ça se répercute donc sur notre budget de fonctionnement. »

À lire également  Crise ukrainienne: Biden déploiera davantage de troupes américaines en Europe de l'Est | Armée américaine

La course aux dons chaque année

Les activités de soins du centre LPO Occitanie situé à Villeveyrac nécessitent un budget global de plus de 180 000 € par an. « Notre association ne devrait recevoir de manière prévisionnelle que 40 000 € de subvention. » En parallèle, 20 000 € ont été demandés en mécénat à la réserve africaine de Sigean, 8 500 € retenus en autofinancement (adhésions, vente de calendrier…). Le reste dépend des dons de particuliers ou d’entreprises. Ces derniers permettent l’achat de médicaments, de matériel médical, de nourriture pour les animaux, mais aussi l’entretien des salles de soins, des volières et la rémunération des soigneuses salariées.

Les subventions attendus (39 400 €) se découpent ainsi :

région Occitanie : 15 000 € / Métropole de Montpellier : 6 500 € / Sète agglopole Méditerranée : 5 000 € / département de l’Hérault : 5 000 € / Communauté d’agglomération (CA) Hérault Méditerranée : 4 000 € / CA Béziers Méditerranée 2500 € / ville de Montpellier : 1000 € / ville de Villeveyrac : 400 €.

A chaque instant

« L’hiver est normalement une période calme, mais là on a reçu énormément de rapaces, surtout des bus, des hiboux et des éperviers. Ils sont hyperamaigris, apathiques. C’est peut-être l’alternance des températures qui leur demande trop d’énergie. Pour le moment on ne sait pas l’expliquer. » Après avoir reçu les soins le temps nécessaire (parfois plusieurs semaines, voire plusieurs mois), une grande partie des pensionnaires est relâchée en milieu naturel et sans dépendance à l’homme.

Cagnottes en ligne / herault.lpo.fr
LPO Occitanie – site de Villeveyrac : 15 rue du faucon crécerellette, 34560 Villeveyrac. 04 67 78 76 24.
Ouvert tous les jours de 9h à 12h et de 14h à 16h30.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *