Aller au contenu
Accueil » Actualité » Montpellier : les premières étapes du projet pour le quartier de Celleneuve se dessinent

Montpellier : les premières étapes du projet pour le quartier de Celleneuve se dessinent

Ce mardi 6 décembre, le maire Michaël Delafosse a prêté les premiers temps forts du projet de Celleneuve aux riverains lors d’une réunion publique.

À la Maison pour tous Marie Curie, le maire de Montpellier s’est évoyant devant une salle complète sur l’avenir de ce quartier. « Nous n’allons pas tout à fait faire une démarche de quartier apaisé mais nous voulons aller un cran au-dessus en faveur du quartier de Celleneuve. Ce que nous voudrions faire, c’est engagé sur le mandat qui m’a été attribué mais sans doute au-delà, car nous ne pouvos pas mettre tout le quartier en même temps en travaux, une « Reconquête du vieux village » »entame Michaël Delafosse.

Trois projets arrêtés

Une reconquête qui se traduit notamment par une redéfinition du plan de circulation « pour mettre fin au trafic de transit », précise le maire. Pour ce faire, trois étapes ont d’ores et déjà été arrêtées par la mairie : la fermeture d’accès aux voitures et la pétonnisation de la place Renaudel, ainsi que la pétonnisation de la rue Marcelin Albert, dite la rue des écoles, et de la place de l’église. Pour les deux premières étapes, les travaux sont prévés pour septembre 2025 et pour 2027-2028 pour la troisième.

D’autres projets soumis à la concertation ont également été présentés aux riverains. Parmi eux, la mise à sens unique de certaines rues comme celles de Jules Guesde, Gignac ou encore André le Nôtre. L’objectif, limiter le trafic et permettre l’agrandissement des trottoirs. Des aménagements qui favoriseront notamment la création de pistes cyclables et assureront la sécurité des piétons selon la Ville.

À lire également  Milazzo avec 1.500 espèces avistnate è prima in Italia per biodiversità

Un stationement qui devient payant

Mais qui fera également perdre cinq places de stationnement, soit un total de 246 places restantes contre 251 actuellement. « Sur le stationement, on a également réalisé une uniformisation des règles. L’intégralité du secteur de Celleneuve passe en zone verte, donc ça vaut dire que l’ensemble du stationement devient payant »explique Julie Frêche, vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole et déléguée au Transport, Mobilités actives.

L’avenir de l’ancien bidonville de Celleneuve

Démantelé en avril dernier, l’ancien bidonville de Celleneuve, et la question de son devenir, fait partie des sujets très attendus par les riverains. « À cet endroit, il y aura plusieurs projets. Il y aura la construction d’une nouvelle école. Et c’est à cet endroit que nous installons ce que l’on appelle l’hôtel des sécurités, qui va permettre de centraliser la police municipale et la future police métropolitaine des transports. Et nous installerons aussi ce que l’on appelle le « PC Crise » pour les risques d’inondations. Avec une fin des travaux prévéde 2026-2027″précise le maire.

Une réunion qui a également permis aux riverains de sensible les problématiques conduit à leur quotidien dans ce quartier. « J’habite rue de Lodève, et même si ça s’est calmé, j’assiste à des rodéos le soir, il y a du trafic de drogue. Donc vous avez parlé d’embellissement, mais il ne faut pas non plus délaisser la Sécurité », rappelle une habitante du quartier. Une inquiétude que le maire assure prendre en compte, « en requalifiant l’espace public » et avec la création, d’ici 2023, de la police métropolitaine des transports. Nombreux ont également insisté sur la nécessité de flécher le parking du cimetière, pour éviter, en partie du moins, aux stationnements sauvages.

À lire également  Repas de fête : anguille, sandre, bar... ces poissons de Méditerranée comme alternatives locales au saumon fumé

Enfin, Michaël Delafosse a présenté une prévision des travaux. Quatre phases qui s’étalent de 2023 à 2028.

La concertation en ligne sur le futur du quartier de Celleneuve est ouverte jusqu’au 6 février 2023 sur participer.montpellier.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *