Aller au contenu
Accueil » Actualité » L’été dans l’Aude : A Leucate, la falaise dévoile ses secrets

L’été dans l’Aude : A Leucate, la falaise dévoile ses secrets

L’office du tourisme de Leucate, depuis 8 ans désormais, organise des balades commentées le long de la falaise, du pied du phare jusqu’au sémaphore. L’activité est en partenariat avec les vignobles du Cap Leucate et propose une dégustation en guise de conclusion.

Il existe des lieux, des lieux hors du commun. La Falaise entre Leucate et la Franqui rentrent certainement dans cette catégorie. L’office du tourisme de Leucate en a conscience, et organise depuis 8 ans une balade commentée sur le plateau, à 50 mètres au-dessus du niveau de la mer. L’initiative rencontre un franc succès auprès des curieux. Tant et si bien qu’un deuxième départ à 10h30, en plus de celui de 10h est organisé chaque mercredi.

Une flore et un paysage à couper le souffle

La balade démarre au pied du phare, debout depuis le milieu du 20e siècle. Tout au long du chemin, on découvre un paysage à perte de vue sur 360°. Tracé est bien encadré et délimité afin de protéger la flore du piétinement produit par le succès que rencontrent ces sentiers. Albères, les Corbières, et mer mer Méditerranée entourént le visiteur, surveillé d’en haut par le Canigou. Quand on baisse les yeux, on découvre une diversité florale et végétale unique : du fenouil, du thym, du romarin, mais aussi beaucoup de pistachiers. Au bout de quelques centaines de mètres, on découvre même un plateau de décollage réservé aux as du parapente, afin de vivre un vol unique en son genre. Le site surplombe la Plagette, une plage sauvage à l’accès difficile mais au cadre paradisiaque.

À lire également  « Le gecko, la Tarente de Maurétanie, s'installe à vitesse grand V chez nous »

Un site empreint d’histoire

La ville de Leucate et son port ont été marqués par le passage de la Seconde Guerre mondiale. La falaise et le plateau ont servi de base militaire aux Allemands. Des bunkers et souterrains, encore visibles, témoignent de ce lourd passé. Les lieux constituaient un point stratégique de choix pour attendre un débarquement des forces alliées. Puis, ce n’est qu’en apprenant que tout allait se dérouler en Normandie qu’ils ont quitté les lieux, en ne laissant que des ruines derrière eux.

Vue sur la plagette depuis le sémaphore.
JM

Au bout de la balade, à l’ombre des pins d’Alep vous assistez à un « Wine Truck » des vignobles du Cap Leucate, la version vin du Food Truck. De quoi déguster du vin rouge, blanc ou rosé sans oublier l’option sans alcool avec un jus de fruit local, tout aussi délicieux. Le tout, en grignotant un petit morceau de galette occitane. Une bien belle conclusion qui permet de mettre en avant le terroir leucatois et ses vignerons.

Pour tous renseignements : 04 68 40 91 31 ou tourisme-leucate.fr.

Tous les mercredis à 10h00, départ du pied du phare. 5 € pour les adultes, 3 € pour les 6-13 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *