Aller au contenu
Accueil » Actualité » L’Espagne gèle avec la dorsale atlantique

L’Espagne gèle avec la dorsale atlantique

Préparez-vous à vous emmitoufler, car le vrai froid est arrivé. Après un automne exceptionnellement chaud, l’Agence météorologique nationale (Aemet) prévient que la vague de froid est déjà là. Jusqu’à présent, le mois de novembre nous a surpris avec des journées chaudes, comme dans la région méditerranéenne, où les thermomètres ont atteint 30 degrés Celsius.

Ce changement brutal est dû à la dorsale atlantique, un phénomène météorologique qui amène de l’air polaire ou arctique en Europe, provoquant une baisse significative des températures. Cette configuration, caractérisée par des hautes pressions sur le centre de l’Atlantique Nord, influencera le temps européen pour le reste du mois de novembre et le début du mois de décembre, mettant fin aux températures élevées de ces dernières semaines.

En Espagne, ce phénomène se traduit par des afflux d’air froid et sec en provenance du nord ou du nord-est, provoquant des gelées plus intenses et plus étendues dans les zones montagneuses de la péninsule. Si l’on ajoute le vent à l’équation, le refroidissement éolien pourrait être encore plus bas qu’à l’accoutumée pour cette période de l’année.

Mais il n’y a pas que du froid, puisque la dorsale atlantique apporte également de la pluie sur les versants cantabriques, le nord des Pyrénées et les îles Baléares. Dans le reste du pays, cependant, les précipitations seront moins importantes, à moins que cette configuration ne coïncide avec de l’air subtropical, ce qui pourrait entraîner des pluies et des chutes de neige plus intenses et plus étendues.

À lire également  Dix endroits pour découvrir la France à travers la magie de ses rivières | Lonely Planet

Baisse drastique des températures

Pour ce week-end, l’Aemet prévient que les températures descendront en dessous de zéro, surtout en montagne. Les gelées seront faibles et éparses sur les plateaux, mais plus intenses près des Pyrénées. En effet, au nord de Lleida, les gelées pourraient être fortes.

Et pour les amateurs de neige, l’AEMET annonce que dans les Pyrénées, il neigera de 1 400 à 1 600 mètres d’altitude, le niveau de neige baissant jusqu’à 1 200 à 1 400 mètres en fin de journée.

À partir de lundi, on prévoit un changement vers une situation atlantique avec des averses intermittentes, plus abondantes dans l’est de la mer Cantabrique et avec une possibilité de neige dans les Pyrénées. Au cours de la semaine, les températures seront instables, avec des précipitations dans le nord-ouest et l’ouest, qui s’étendront vers l’est et affecteront l’ensemble du territoire. On prévoit de fortes précipitations dans le tiers occidental, avec une probabilité croissante de neige dans les montagnes du nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *