Aller au contenu
Accueil » Actualité » La tournée d’été Midi Libre a fait escale à Lunel

La tournée d’été Midi Libre a fait escale à Lunel

Une bonne tranche de détente ! Voilà ce que vous proposez Midi Libre ! Un programme festif qui s’illustre avec notre tournée d’été « Sur la route avec Midi Libre ». Une troisième édition qui passera dans près de 40 villes de la région avec son lot d’animations, de jeux, de dégustations et de rencontres. On vous attend ce samedi 27 août.

La commune héraultaise est située à 21 km à l’est de Montpellier et à 28 km au sud-ouest de Nîmes. Il est drainé par le Vidourle, par le canal d’irrigation Bas-Rhône Languedoc et par divers autres petits cours d’eau. Lunel possède un patrimoine naturel remarquable avec un site Natura 2000, avec le Vidourle, zone protégée, les Côtes de Nîmes et trois zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique.

1 Découvrir la ville et son histoire
Le centre historique et son quartier médiéval rappellent l’époque lointaine où Lunel fût, grâce à la présence d’un foyer d’intellectuels juifs, un grand centre philosophique et scientifique dont le rayonnement a dépassé les frontières de la région.
Cette petite Jérusalem médiévale, comme elle a été appelée, dévoile encore son visage à travers les voûtes des Calendons. Elles encerclent ce qui fût l’ancienne place de marché, face à la porte de Notre Dame et de la tour des prisons, vestiges de la première enceinte de la ville ou devant sa grande maison gothique, caractéristiques des XIIIe et XIVe siècles.
Les XVIIe et XVIIIe siècles ont également façonné l’architecture de la ville. Elle a été une prospère plaque tournante du commerce régional, comme en témoigne de nombreux et luxueux hôtels particuliers du centre-ville.
2 Découvrir le Pays de Lunel
Le Pays de Lunel, c’est un territoire aux paysages variés, aux villages authentiques et aux traditions bien ancrées. Grâce à son histoire, dont le patrimoine témoigne encore aujourd’hui de la richesse, de sa culture camarguaise et de la réputation de son muscat, la ville de Lunel représente à elle seule un condensé de ce territoire multifacettes, généreux et accueilant.
3 Découvrir la petite Camargue
Le sud du Pays de Lunel est constitué d’une vaste zone humide de près de 2000 ha, ainsi que de l’étang de l’Or. Cet espace, séparé de la Méditerranée par un mince cordon dunaire, se caractérise par un mélange d’eau salée et d’eau douce. Une faune et une flore spécifiques se développent sur ces étendues de terre humide. Située sur un axe migratoire majeur, entre le nord de l’Europe et l’Afrique, cette zone humide accueille régulièrement plus de 10 000 oiseaux d’eau en hivernage ou de passage.
La diversité des milieux environnants et la richesse alimentaire exceptionnelle sont propices à une faune remarquable. La végétation est quant à elle dépendante de la salinité du milieu. Elle se caractérise donc par la présence de salicornes, joncs, tamaris, roseaux communs, saladelles.
Toutes les traditions camarguaises sont bien présentes à Lunel. La roussataïo, qui est un lâcher de juments et de chevaux dans les rues de la ville. La fête votive est une festivité majeure et populaire sur le thème des jeux taurins, avec des abrivados, des courses camarguaises, des encierros et des bandidos.

À lire également  Las claves de la bataille de Gaza, un territoire habitable | International

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.