Aller au contenu
Accueil » Actualité » « La Tablée » de Maud Gallet Lalande et Ahmed Amine Ben Saâd : une œuvre salutaire

« La Tablée » de Maud Gallet Lalande et Ahmed Amine Ben Saâd : une œuvre salutaire

Dans le cadre du 22e édition des Journées du Théâtre de Carthage (JTC, 4-12 décembre 2021), la pièce franco-tunisienne « La tablée » a été jouée mercredi 8 décembre à la Cité de la culture Chedli Kilibi, avec le soutien de l’Institut français de Tunisie (IFT) .

Autour d’une table, dans un lieu indéterminé quelque part autour de la Méditerranée, rencontre une jeune française, Mathilde, avec quatre personnages, trois hommes et une femme. Elle veut écrire sur le printemps arabe. Ils l’ont vécu et chacun a un regard différent et malheureux sur ce soulèvement. Lorsque le sixième voleur étranger multi-parlant rejoint le groupe, le débat se tend et la rupture approche… A travers une scénographie filtrée, Maud Galet – Lalande et Ahmed Amine Ben Saâd montrent la quête de liberté, mais les obstacles concernent aussi les personnes et des cultures. La « table » comprend alors cette nécessaire réunion des âmes pour retrouver le chemin du bien commun. « La tablée » est une pièce écrite à quatre mains avec Maud Gallet Lalande et Ahmed Amine Ben Saâd, grâce notamment à un séjour en Tunisie à la Villa Salammbô, issue du programme de résidence La Fabrique des.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.