Aller au contenu
Accueil » Actualité » La maquette du premier bateau-musée ArtExplorer dévoilée à Marseille

La maquette du premier bateau-musée ArtExplorer dévoilée à Marseille

Jeudi 19 mai, la fondation culturelle ArtExplora présenter la maquette du catamaran ArtExplorer réduit sur le Vieux-Port quai d’honneur. Le premier bateau-musée au monde, imaginé par l’archevêque de la marine Axel de Beaufort. Un projet projeté par la ville de Marseille et une variété de partenaires engagés dans une vision partagée : partager la culture avec le plus grand nombre. La maquette était exposée en accès libre jusqu’au 29 mai prochain.

Frédéric Jousset aux côtés des élus de la Ville de Marseille. (Crédit : MS/Gomet’)

Au fil des années, ArtExplorer réalisea différents parcours dans plusieurs régions du monde. Toutes les itinérances porteront la même conviction : donner la parole à des communautés, des territoires, des publics et des artistes. « Nous souhaitons vivement que chaque étape du ArtExplorer soit une chance de promouvoir la paix et le dialogue entre les cultures » explique Frédéric Jousset, fondateur d’ArtExplora.

Le Parcours débutera à Marseille à l’automne 2023, première étape d’un voyage de deux ans autour de la Méditerranée. Il sillonnera ensuite l’ensemble du bassin méditerranéen à travers une quinzaine de pays du Maghreb jusqu’au Moyen-Orient. Dans chacun d’eux, Art Explorer fera étape dépendante des ports de tailles différentes, aux démographies et contextes sociaux différents.

Un projet architectural innovant dans une destination internationale

Sérums ArtExplorer un catamaran à voile long de 46 mètres, soit le plus grand catamaran au monde. Il pourra ainsi accueillir jusqu’à 2000 personnes à bord chaque jour, ce qui « constitue un projet architectural et naval sans commune mesure » Selon Axel de Beaufort. De son côté, l’espace d’exposition a été pensé par l’agence d’architectes Wilmotte et sera conçu comme une extension modulable du bateau à quai, en cohérence avec son esprit futuriste mais aussi avec l’identité des villes qui l’ accueilleront.

Maquette réduite du Artamxplorer exposer expirée à Marseille (Crédit : MS/Gomet’)

Afin de répondre aux exigences environnementales de réduire son impact carbone, le catamaran sera équipé de panneaux solaires et le village éphémère composé de conteneurs recyclés, permettant d’accueillir le public et serviteur de stockage à l’exposition pendant les transports par voies ferrées maritimes . Pour les intérieurs des espaces, un bois issu de forêts certifiées sera utilisé tandis que les ateliers de production des expositions seront neutres en carbone. La ventilation de la climatisation est par nature à convection. Par ailleurs, chaque étape fera l’objet d’une étude pour mettre en place les meilleures pratiques et maîtriser l’impact environnemental.

À lire également  [Industrie] The Extraordinary Factory revient en immersion virtuelle

Une nouvelle forme de gestion des services publics pour réduire la fracture culturelle

Avec 60% de la population mondiale qui vit à moins de 60 kilomètres d’un littoral, le souhaite projet inviter les publics de tous horizons à participer à chaque étape à travers des programmes pluridisciplinaires. L’objectif est de lutter contre les barrières économiques, sociales et géographiques pour permettre au plus grand nombre d’accéder aux arts et à la culture. L’expérience sera ainsi en accès libre et gratuit.

Espace d’exposition modulable à quai (Crédit : ArtExplora)

À bord, les publics prendront part aux expériences immersives et sonores avec des chefs-d’œuvre issus du Musée du Louvre et d’autres musées du bassin méditerranéen. Dans chaque pays, le dispositif sera déployé à quai des espaces de convivialité pour créer un lieu d’échange avec une capacité de 10 000 visiteurs par jour. Un commandant local a développé un programme riche de spectacles, concerts, confédérations et ateliers sur des thèmes thématiques en ligne avec des concurrents locaux, des artistes du pays et de la Méditerranée. Et afin de « faciliter l’apprentissage et le partage dans un dialogue permanent avec les artistes du milieu artistique, musculaire, scientifique et associatif de la région », Le bateau accueillera à bord des artistes en résidence qui collaboreront avec des scientifiques, des chercheurs, des penseurs ou des commissaires de la région.

Rendez-vous de Marseille pour ArtExplorer en 2023 !

Lire la suite:

> Pour en savoir plus sur le projet Art Explorer
> Pour découvrir notre rubrique Innovation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.