Aller au contenu
Accueil » Actualité » Jacques Boulesteix : « La piste de Bernard Morel est profonde »

Jacques Boulesteix : « La piste de Bernard Morel est profonde »

Nous venons de quitter Bernard Morel

. Marseille et sa région seront fortement marquées par l’universitaire, le chercheur, l’homme politique, le promoteur de la capitale méditerranéenne, ses idées et son action. Les universitaires se souviendront de lui comme d’un spécialiste des sciences sociales brillant, astucieux, visionnaire et bien connu, auteur de nombreux articles et livres, dont certains sont encore mentionnés aujourd’hui. Ses collègues de l’École des hautes études en sciences sociales et Groupe de recherche économique quantitative
(GREQAM), mais bien d’autres aussi, se souviendront de son application

pour de nouveaux échanges et idées. La Maison Méditerranéenne des Sciences Humaines (MMSH) à Aix-en-Provence gardera ouverte la mémoire d’un réalisateur humanitaire bien au-delà du monde académique.

Bernard Morel s’est vite rendu compte qu’il ne suffisait pas de penser avant tout pour agir

Jacques Boulesteix

Bernard Morel s’est vite rendu compte qu’il ne suffisait pas de penser avant tout pour agir. Les citoyens se souviendront de lui comme d’un homme de gauche engagé, qui s’est vite rendu compte qu’il ne suffit pas de penser avant tout pour agir. Influencé par les décideurs politiques, Bernard Morel n’a pas hésité à se porter candidat et à prendre ses responsabilités pour mettre en œuvre les idées qu’il proposait. En 2008, Marseille Provence Métropole devient vice-président de la communauté urbaine, puis, après avoir occupé des postes à responsabilité auprès du président de région Michel Vauzelle, il est élu en 2010 envoyé pour l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation puis pour l’économie de Provence Alpes. Région Côte d’Azur. Elle fut particulièrement créative, proposant, avec Alain Hayot, dès 1998, la mise en place d’un Conseil régional consultatif d’enseignement supérieur et de recherche (CCRRDT) renouvelé, où se trouvaient pour la première fois les acteurs eux-mêmes, ainsi que le monde économique. , occupe une grande place.

Création d’un Pack Investissement avec Christophe Castaner Il a été aux commandes en 2010, avec Christophe Castaner, fondateur de l’organisation d’origine, Paca Investissement (1), qui a pris fin
des financements importants de la Région et de l’Union Européenne destinés à financer des start-up innovantes de manière professionnelle et indépendante. Ce nouveau type d’activité place alors la Région Pack au premier rang des régions les plus innovantes en termes de nouveaux outils de développement. Et puis, il faut oublier le rôle de Bernard Morel dans le

À lire également  Sotogrande : 60 ans d'urbanisation créée par y para richesses où « la valeur différentielle est l'argent » | Style de vie

le développement d’Euroméditerranée, dont il a présidé l’Institut de l’Aménagement Public de 2014 à 2015. Force est de constater qu’Euroméditerranée, à l’image de la Villa Méditerranée, lancée en 2013, s’est largement impliquée dans le type de projet qu’il est le plus à l’aise. , qui soutient fortement l’aménagement, d’intérêt général et militant pour le développement de la Méditerranée… Mais surtout dans son approche citadine ambitieuse je mesure personnellement l’apport incontournable de Bernard Morel. Au tout début des années 1980, il a fourni une analyse fine et précise des forces et faiblesses de l’espace régional et métropolitain marseillais. Sa vision locale n’était pas loin… Pour Bernard Morel, l’enjeu allait bien plus loin. Construction de la ville » a permis de structurer l’arc méditerranéen français et d’envisager la construction d’un espace interrégional, autour de l’axe du Rhône, à l’échelle européenne

»(2).

Membre du groupe de pilotage du Club d’échanges et de réflexions sur l’agglomération marseillaise (3), entre 1990 et 1995, il a encouragé une réflexion partagée, au sein de laquelle la cohésion de la ville et sa réelle ambition ont été réalisées. Cet esprit collectif a clairement inspiré la démarche collective des Conseils d’aménagement de Marseille, Aix, Aubagne et Etang de Berre depuis 2010 et a été la création de la Métropole en 2015. Marseille, la ville, la région, la Méditerranée,… Bernard Morel est profond des pistes.
Jacques Boulesteix (**)

14 novembre 2021


Les obsèques de Bernard Morel auront lieu ce vendredi 19 novembre au crématorium du cimetière St Pierre à Marseille
(**) Jacques Boulesteix, astrophysicien et scientifique passionné, a présidé le CCRRDT de 1999 à 2005, Paca Investissement de 2011 à 2018 et le Conseil de Développement Marseille Provence Métropole de 2009 à 2014 ainsi que le pôle Optitec de 2000 à 2012.
(1) Investissement dans la région Sud aujourd’hui
(2) Marseille, naissance d’une ville, aux éditions Harmattan, 1999

À lire également  «Le tram aux Catalans, c'est la chose la plus bête que j'ai entendue», peste Benoît Payan

(3) notamment Edith Chouraqui, Thierry Fellmann, Jean Bonnier, Jean-Claude Juan, Michel Lorne, Philippe

Langevin, Guy Ravoux, srl. , éd. de l’aube, 1994
Liens utiles:

> Carnet]Nous n’oublierons jamais Bernard Morel> Bernard Morel dans les archives de Gomet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *