Après deux cents numéros à Paris et Marseille, l’Usine Extraordinaire revient avec une version 100% numérique en 2021. « Il ne serait pas raisonnable de réunir plus de 20 000 personnes dans les conditions sanitaires actuelles », explique Serge Bornarel, l’envoyé général de l’Union des industries et des métiers de la métallurgie des Alpes-Méditerranée (UIMM). Référencement…

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

Abonnez-vous à partir de 24,99 € / mois