Aller au contenu
Accueil » Actualité » Huit communautés restent en alerte de température élevée

Huit communautés restent en alerte de température élevée

En raison des températures élevées, les communautés autonomes d’Andalousie, d’Aragon, des Baléares, des Canaries, de Castille-La Manche, de Catalogne, de Murcie et de Madrid sont toujours en alerte canicule ce mardi. L’alerte est jaune, moins intense que pendant la canicule, et aucune de ces communautés ne dépassera les 39 degrés Celsius, selon l’Agence météorologique de l’État (AEMET).


La chaleur extrême s’empare des eaux de la Méditerranée et de l’Atlantique : « C’est barbare ».

Plus d’informations

Tout au long de ce mardi, en Andalousie, Castille-La Manche et Murcie, il y aura des orages isolés, qui pourront occasionnellement être accompagnés de très fortes rafales de vent et d’activité électrique, comme dans la vallée d’Almanzona et Los Vélez-Almería, à Guadix et Baza-Granada, à Alcaraz et Segura-Albacete ou dans le nord-ouest de Murcie.

Les températures maximales seront enregistrées en Andalousie, où l’on prévoit 39 degrés dans la campagne de Cordoue, dans le bassin du Genil-Granada ou dans la vallée du Guadalquivir-Jaén, tandis qu’Antequera-Málaga atteindra 38 degrés, de même qu’Albacete (Castille-La Manche).

Les Baléares atteindront 37 degrés aujourd’hui à Majorque. La même température sera enregistrée dans La Mancha albaceteña et La Mancha conquense (Castilla-La Mancha), ainsi que dans le sud, les plaines et l’ouest de la Communauté de Madrid.

Pour sa part, l’AEMET prévoit des chaleurs de 36 degrés aujourd’hui dans la zone métropolitaine et Henares de Madrid, ainsi que dans la dépression centrale de Lleida (Catalogne) et sur les rives de l’Ebre à Saragosse (Aragon).

Les températures dans les îles Canaries ce mardi baisseront de manière significative, avec des températures ne dépassant pas les 35 degrés à Gran Canaria. La Gomera, El Hierro et Tenerife maintiennent également l’alerte jaune pour une chaleur de 34 degrés et il pourrait y avoir des phénomènes côtiers avec des vents du nord ou du nord-est de 50-61 km/heure.

À lire également  Première chose : Zelenskiy exprime des doutes sur les retraits militaires russes Nouvelles américaines

L’AEMET signale qu’en cas d’alerte orange, il y a un risque de phénomènes météorologiques inhabituels et un certain degré de danger pour les activités habituelles, et qu’en cas d’alerte jaune, il n’y a pas de risque météorologique pour la population en général, bien qu’il y ait un risque pour certaines activités spécifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *