Aller au contenu
Accueil » Actualité » Gruissan : a rassemblé une trentaine de personnes en l’honneur des immigrés morts en Manche

Gruissan : a rassemblé une trentaine de personnes en l’honneur des immigrés morts en Manche

Une trentaine de personnes se sont réunies dimanche matin 28 novembre au cimetière marin de Gruissan pour rendre hommage aux 27 migrants décédés mercredi dernier dans un naufrage au large de Calais.

« Plus de 1000 kilomètres de murs, de clôtures, ont été construits en Europe ces trente dernières années, le mur de Berlin six fois, proteste Matias, militant. Nous devons mettre fin à ces choix politiques qui créent la peur, la prise de risque et les situations tragiques ».

La stèle installée sur la route de Notre-Dame-des-Auzils le 10 septembre a été repositionnée en l’honneur des migrants qui ont quitté la Méditerranée, 20 jours plus tard.
Indépendant – CHRISTOPHE BARREAU

Rassemblés au pied de la stèle érigée en septembre dernier sur le chemin de Notre-Dame-des-Auzils, en l’honneur des migrants disparus en Méditerranée, ils étaient une trentaine ce dimanche matin à répondre aux membres du collectif Mut. Viz 11 et la coopérative centrale « Un pas de cote » à Narbonne. « Il s’agit d’une initiative citoyenne pour célébrer les suites de cette énième tragédie qui s’est déroulée mercredi à Calais et a fait 27 morts parmi les immigrés, Explique Matias. Deux semaines plus tôt, un train avait heurté quatre autres migrants alors qu’il tentait de franchir la frontière en train. En 20 ans, plus de 50 000 personnes ont perdu la vie en Méditerranée ».

Après un cercle de silence à la mémoire des victimes, une tortue et une sauge ont été symboliquement placées au bas de la stèle.

Lire aussi :
Aude – Gruissan : une stèle à la mémoire des migrants noyés en Méditerranée et aussi polémique

À lire également  Lorsque les utilisateurs mesurent l'exposition des océans aux contaminants chimiques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.