Depuis quelques jours, la tempête gustative fait rage en Méditerranée.

Bien que de nombreux prévisionnistes aient prédit que cette dépression deviendrait un remède – cyclone Méditerranéen – moins intense. C’est quand même important.

Les îles Baléares étaient influentes

Principales victimes : les Îles Baléares. Selon nos confrères de mallorcadiario.com, « 143 incidents liés aux tempêtes ont été recensés sur l’île au cours du week-end ». Les ports de Mahon et Ciutadella (Minorque) ont été fermés, selon RAC1. Et ce n’est probablement pas fini.

En effet, la tempête devrait s’intensifier ce mardi et mercredi. Avec le milieu de la dépression, cela devrait affecter les Baléares, selon le météorologue Agusti Jansa Clar.

Demain, mardi, à midi, le centre du bas Taste devrait toucher à nouveau les îles Baléares. Attention aux alertes AEMET. Vous pouvez voir, au-dessus de Taste, à 300 hPa (9000 m), que la chute de froid est encore élevée ce qui était à la base de la tempête en surface. (Cartes de base : AEMET) pic.twitter.com/5jNW0uTtSb

– AGUSTI JANSA CLAR (@AJANSACLAR) 8 novembre 2021

Ainsi, les îles Baléares et une partie des côtes catalanes ont été alertées à l’orange mardi. Avec de fortes précipitations, mais aussi des vents à plus de 100km/h et des vagues de 7 mètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *