C’est sans aucun doute le score du week-end dans le championnat de Régional 2 provençal. Une victoire 22-1 du AC Arles sur le FC Septèmes qui permet aux premiers de reprendre la tête du championnat à une journée de la fin.

Et obligatoirement, du côté de la réserve de Martigues, qui du coup passe 2e (à égalité de points avec les Arlésiens mais dévancée à la différence de buts particulière), la pilule à du mal à passer. Surtout quand on connaît le scénario du match, comme le rapport La Provence : Septèmes mène 1-0 avant de s’écrouler et d’encaisser 22 buts à la suite, n’alignant qu’un seul joueur ayant participé au match aller (victoire 4-1 du FCS) et aucun gardien « de métier ». Une victoire de l’AC Arles de Michel Estevan, qui a été Arles-Avignon en Ligue 1 en 2010, qui n’a pas été faite par la montre de salon le 9 mai. « C’est un véritable scandale. On est obligé de se poser des questions et de mettre en doute ce résultat. Forcément que l’on va se pencher sur ce match afin de pouvoir comprendre ce qui a pu conduire à ce score inimaginable. On va attendre de connaître également la réaction, que nous attendons, de la Ligue face à cette parodie de football. On avisera après de la suite à donner mais on ne va certainement pas en rester là », fulmine l’entraîneur de Martigues, Alain Nersessian.

Une enquête a d’ailleurs été ouverte par la ligue Méditerranée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.