Aller au contenu
Accueil » Actualité » Foire expo de Perpignan : les visiteurs font leur retour en masse après deux ans d’absence

Foire expo de Perpignan : les visiteurs font leur retour en masse après deux ans d’absence

La 37ème Foire expo de printemps fait son grand retour du 26 au 30 mai au Parc des expositions. Avec une affluence au rendez-vous pour ce premier jour placé sous le signe de la convivialité et des (éventuelles) bonnes affaires.

Quelque deux ans d’absence, le public a répondu présent pour l’ouverture de la Foire expo de printemps à Perpignan et ses 250 exposants, dont 60% de locaux. Des visiteurs venus surtout des Pyrénées-Orientales mais aussi de Figueres ou de Narbonne et même un peu plus loin, en ce long week-end de l’Ascension, pour déambuler entre les stands de camping-car, spas, cuisines, vélos, bien -être et autres bonimenteurs et leurs produits miracles… Sans oublier le marché des producteurs et bodégas dans une ambiance festive rappelant le Pays basque.

Le circuit Perpignan Méditerranée est situé à l’entrée Foire expo.
Nicolas Parent – Nicolas Parent

Un excellent départ pour l’organiste de l’événement : « Il est également étonnamment réussi pour la première fois après deux ans. Les stands sont pleins, on voit des exposants souriants. On constate que les gens ont du plaisir à se retrouver et à partager des émotions », s’exprime Patrick Casgha, responsable du Parc des expositions qui table sur la présence de 40 000 visiteurs jusqu’au 30 mai.

A lire aussi :
Perpignan : dès ce jeudi 26 mai, la Foire expo de printemps surf sur l’esprit basque

Découvrir des choses qu’on ne trouve pas dans les grandes surfaces

Une résonance positive confirmée chez les alliés. « On n’était pas venus depuis deux ans donc c’est bien de se retrouver et encore mieux sans le masque. C’est plus convivial, les exposants sont charmants, on voit les gens sourire », apprécient Stéphanie, Mickaël et Virginie, des amis perpignanais attablés autour d’une coupe à l’heure de l’apéro.

« J’étais venue avec ma mère à la dernière Foirexpo d’automne. On avait sympathisé avec des exposants et ils nous ont envoyé des invitations. Ici l’ambiance est chaleureuse, d’étendue, tout ce dont on a besoin. J’en ai aussi profité pour me renseigner pour des panneaux solaires« , indique Aline, une habitante de Los Masos.

Le stand de L'Indépendant attend ses fidèles lecteurs.

Le stand de L’Indépendant attend ses fidèles lecteurs.
Nicolas Parent – Nicolas Parent

« On est venu pour découvrir des nouveautés et des produits qu’on ne trouve pas dans les grandes surfaces et acheter quelques produits régionaux. Les gens sont sympas, on peut se restaurer sur place », en profitant Andrée et Gérard, de Perpignan.

Une bonne nouvelle pour les exposants comme Arnaud, producteur de jambons de Bayonne et originaire de Bidart, un petit village perché près de Biarritz. « Ça fait pas mal d’années qu’on vient à Perpignan, entre Basques et Catalans, on est amis. Ils sont joueurs, comme nous, et on aime bien se renvoyer la balle. « Si vous le croisez, n’hésitez pas à lui adresser un Agurqui signifie tout simplement « bonjour » à l’autre extrémité des Pyrénées.

A lire aussi :
Foire expo de Perpignan : une inauguration en présence de nombreux élus à l’approche des législatives

3 questions à Véronique Ducassy, ​​vice-présidente de l’Office du Tour Touristique Perpignan Méditerranée métropole.

PMM est en bonne place avec son stand à l’entrée de la Foirexpo ?

On représente les 36 communes de la communauté urbaine que ce soit côté mer, côté ville ou côté terre avec tout un programme d’animations et de festivités dès le mois de juin comme la Saint-Jean le 23 juin, la Fête de la musique, Têt en fête qui durera cette année 6 semaines, la fête de l’abricot et du Muscat à Rivesaltes, beaucoup de concerts à Canet …

Comment s’annonce la saison estivale?

Exceptionnellement bonne. La guerre en Ukraine ou le Covid qui n’est pas encore complètement terminé font que les gens n’ont pas envie de partir trop loin en ne sachant pas ce qui peut arriver. Tous les professionnels de la région nous ont annoncé un taux de réservation assez haut et meilleur encore que l’année dernière qui avait déjà été une très bonne saison.

Des destinations vont tirer leur épingle du jeu ?

Chaque commune offre un intérêt. Elles ont toutes des chambres d’hôtes, des restaurants, un patrimoine … On est un territoire où le patrimoine d’art roman est le plus important de France. The touris a aussi changé et les touristes ne viennent plus uniquement à la plage mais aussi pour faire des activités sportives (rando, vélo, sports nautiques…), des visites (patrimoine, caves, train rouge du Pays cathare, visites guidées à Perpignan, ville d’art et d’Histoire …) Sans oublier des soirées rayonnantes à Perpignan tous les mardis et les jeudis de l’été.

À lire également  Forum Le Monde Nouveau : "L'actualité nous rappelle combien il y a urgence à agir pour la transition écologique"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *