Aller au contenu
Accueil » Actualité » Escale à Sète : Jacques Rohaut et les peintres officiels de la Marine, un partage de passionnés

Escale à Sète : Jacques Rohaut et les peintres officiels de la Marine, un partage de passionnés

Le monde de la mer est à l’honneur sur les quais de la ville jusqu’au lundi 18 avril. Une semaine d’animations où la culture se mêle aux traditions, parsemée de conférences où des passionnés se sentent au plus grand nombre

Le programme est aussi varié que les villages qui sont installés en ville. Ces configurations sont des programmes, parce qu’ils correspondent à « les peintres officiels de la Marine », qui étaient mis à l’honneur au village patrimoine de Méditerranée. Une vingtaine de personnes ont pris part à l’échange qui s’est déroulé jeudi 14 avril, de 15 h 30 à 16 h 30.

Artiste dans l’armée

Réimprimés par Jacques Rohaut, président de leur association, les artistes sont installés à l’Escale à Sète. Les 43 peintres, photographes et illustrateurs vivants en 2020 sont réunis dans le livre qui leur est dédié (1). Une première renaissance qui sera résolue par l’appli publique de lecture des pages qui tournent.

La rencontre permet aux visiteurs curieux de découvrir une facette de l’armée presque inconnue du grand public. Si leur dénomination n’a pas changé depuis leur création en 1830, à ce jour les 44 artistes qu’on appelle peintres de la Marine manient le pinceau mais sont aussi bien illustrateur pour l’un, sculpteur pour l’autre, voire photographe ou non figuratif.

Marque d’authenticité, une ancre typique est apposée sur chaque œuvre de cette catégorie d’artistes affiliés militaires, qui ont tous une distincte en sus. L’occasion d’échanger avec le président, qui se fait également avocat ! Ou de voyager, à travers les œuvres ou jusqu’à elles, dans un des cinq musées nationaux de la Marine.

À lire également  San Valentino, non è tempo di rose : ecco il bouquet alternativo in attesa della fioritura stagionale

Marquer le présent, croquer le futur

Si l’édition 2022 bat encore son plein, la prochaine est déjà dans le viseur des organisateurs. L’heure est à fixer le cadre de participation des artistes, qui viendra croquer ou photographier les bateaux tout le long de la manifestation de 2024 pour les exposer par la suite, comme ils le font normalement.

Si Sète offre une escale ensoleillée, certains arts sont sur le départ ou viennent de rentrer d’une expédition navale sur les îles Eparses d’Antarctique, à bord de l’Astrolabe.

(1) Photographes Officiels de la Marine. Éditions Locus Solus, 256 pages, 29 euros. En ligne et sur place, tente du Chasse-Marée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *