Aller au contenu
Accueil » Actualité » Épisodes méditerranéens : pourquoi faut-il craindre des phénomènes plus violents cet automne ?

Épisodes méditerranéens : pourquoi faut-il craindre des phénomènes plus violents cet automne ?

Plusieurs factoreurs météorologiques font peur d’épisodes violents méditerranéens cet automne.

Après la canicule et la secéresse cet été, l’automne devrait aussi connaître son lot de phénomènes météorologiques violents. Comme chaque année, des Épisodes méditerranéens devrait toucher les régions du littoral. Mais cet automne, ceux-ci envisagent d’être plus intenses. Voila pourquoi?

Ceci peut s’expliquer par la conjonction de deux phénomènes météorologiques. D’abord, il y a la surchauffe de la Méditerranée. Cet été, la mer a flirté avec les 30 degrés assez fréquents, offrant une réserve pour ces épisodes méditerranéens « liés à des remontées d’air chaud, humide et instable en provenance de Méditerranée (…) au moment où la mer est la plus chaude, ce qui favorise une forte évaporation »comme l’explique Météo France.

Ainsi, une eau plus chaude engendre plus d’évaporation et donc une plus forte concentration d’eau dans l’atmosphère. Les pluies générées sont de ce fait plus intenses.

Lire aussi :
Météo : l’été 2022 est le deuxième le plus chaud en France après celui de 2003, selon Météo France

Risque d’inondations et d’équipages

Mais ce n’est pas tout. Conjuguée à la Méditerranée en surchauffe, la Sécurité risque d’être un autre facteur aggravant. En surface, les sols sont récurés d’une croûte qui va empêcher efficacement l’eau de pénétrer. Ainsi, de fortes précipitations vont s’abattre sur des sols quasi imperméables.

En conséquence, avec ruissellement des pluies risque de provoquer des inondations et des crues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.