Aller au contenu
Accueil » Actualité » [Dossier] Conférence mondiale de la nature : AMU s’engage pour la biodiversité face aux urgences écologiques (2/2)

[Dossier] Conférence mondiale de la nature : AMU s’engage pour la biodiversité face aux urgences écologiques (2/2)

La Conférence mondiale de la nature, organisée par l’UICN s’est tenue à Marseille (Union internationale pour la conservation de la nature) du 3 au 11 septembre 2021. Une belle opportunité pour Aix-Marseille Université de présenter dans l’espace « Changement climatique », ses activités de recherche et la formation à la biodiversité. AMU, qui était présente au « Forum » avec de nombreuses interventions scientifiques, a su proposer des pistes de réflexion et de présentation des travaux en cours. C’est dans l’espace « Génération Nature » que les universitaires ont expliqué à de nombreux visiteurs, souvent de manière ludique, la question et l’importance de la protection de la biodiversité. Socialement engagée dans les politiques environnementales et humaines, AMU a réaffirmé sa démarche en participant à cet événement international. Il est à noter que cette conférence a été un grand succès avec plus de 9 000 participants inscrits, dont plus de 5 700 en personne, et plus de 25 000 visiteurs à l’exposition publique. La certification Gestion responsable et égalité hommes-femmes discriminante (certification ISO 20121), reçoit également la certification égalité hommes-femmes.

Des chercheurs de l’Université d’Aix-Marseille étaient présents le temps d’une journée au Dôme de la Biodiversité pour présenter leurs travaux sur l’évolution de la biodiversité au fil des siècles à travers les images. (JYDelattre / Gomet’)

Nicolas Thouveny, Directeur OSU Institut Pythéas et Coordinateur Conseil Climat

Nicolas Thouveny (crédit : AMU)

« L’Université d’Aix-Marseille dispose désormais de son propre Conseil Climat, qui s’est réuni trois fois depuis son lancement il y a un an. Composés de chercheurs de l’Université européenne de CIVIS et d’Aix-Marseille, des scientifiques et spécialistes en droit, communication et psychologie font toujours l’objet d’une approche interdisciplinaire du climat. « Nous avons souhaité que ce conseil soit pluridisciplinaire, afin d’avoir une vision large sur la problématique de l’environnement », précisent Mariane Domeizel et Nicolas Thouveny. À la fin de sa réunion, le Conseil a conclu qu’il est essentiel de sensibiliser les étudiants aux enjeux climatiques. « Cette conclusion rejoint le rapport de Jean Jouzel, membre du GIEC, dont l’objet « était d’examiner la question de la sensibilisation et de la formation de tous les étudiants de notre système d’enseignement supérieur aux enjeux de la transition écologique », a souligné Nicolas Thouveny. Grâce à son Conseil Climat, l’Université d’Aix-Marseille devrait rejoindre le réseau des universités dédiées à la nature prochainement lancé par l’Université de Sydney. pays », explique Nicolas Thouveny. L’Université d’Aix-Marseille reçoit une reconnaissance internationale pour son engagement en faveur du développement durable. de l’Université d’Aix-Marseille, le 17 mars 2022, par notre partenaire, le MUCEM.

À lire également  Méditerranée : le Seavy 11, un catamaran 100% sportif, 100% luxe, 100% Français naît à Canet-en-Roussillon

Focus sur les actions de l’Institut Méditerranéen pour le Transfert Environnemental (ITEM)

L’ITEM il a été très actif lors de cette conférence abordant le cœur de sa thématique avec, entre autres, la présentation de son MOOC M@gistère « Comprendre pour agir » sur le changement climatique en collaboration avec l’Académie d’Aix-Marseille ; l’exposition « Biodiversité de A à Z » au Parc Borely pour interroger nos rapports au vivant, réalisée en collaboration avec l’OSU Institut Pythéas (AMU / CNRS / IRD / INRAE) ; participation à la table ronde « La Méditerranée, un laboratoire pour le monde ? »Organisé par NEEDE Méditerranée – Odysseo. Au sein d’AMU, l’institut agit sur la thématique environnementale avec l’Institut de Microbiologie, Bioénergie et Biotechnologie (IM2B) et l’Institut des Sciences de la Mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.