Aller au contenu
Accueil » Actualité » Didier Raoult « met les choses au clair » face à la presse

Didier Raoult « met les choses au clair » face à la presse

Le Pr Didier Raoult s’est vu remettre une confession de communiqué de presse de 20 semaines à l’IHU Méditerranée Infection de Marseille. Pendant presque deux heures, le scientifique marseillais règle ses comptes avec les médias, alerte sur la politique vaccinale du gouvernement et réfute les accusations judiciaires à son rencontre.

Au cœur de l’institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection de Marseille, les journalistes sont venus en nombre pour assister à la conférence de presse du professeur Didier Raoult. Quand l’infectiologue marseillais entre dans l’amphithéâtre, accompagné de ses deux avocats, maîtres Massimo Bianchi et Brice Grazzini, les appareils photo mitraillent, et les caméras démarrent. Vêtu d’une blouse blanche blanche surmontant, comme à son habitude, une chemise à carreaux, le professeur reste muet pendant plusieurs minutes.

Il faudra attendre 14 heures 30 pile – le créneau annoncé – pour que l’épidémiologiste marseillais ne prenne la parole. « C’est comme ça à chaque réunion, on fait comme ça ici », Explique-t-il, levant enfin les yeux, et sortant de son silence. Sélection présidentielle ? Affaires judiciaires ? Crise sanitaire ? Suspendue aux lèvres du directeur sortant de l’IHU, la presse ne sait pas vraiment pas à quoi s’attendre. On dit que l’expérience du professeur diffusée sur Twitter, c’est plus que frugales.

« Si vous pensez que je vais donner une consigne de vote, vous pouvez partir, ça ne vous regarde pas »

Didier Raoult

Mais pour quelles raisons Didier Raoult at-il invité les journalistes ? Bien que nous soyons à quelques heures du débat télévisé opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen, le professeur marseillais précise que la date de cette conférence n’a rien à voir avec l’élection présidentielle. Il refuse même de parler politique : « si vous pensez que je vais donner une consigne de vote, vous pouvez partir, ça ne vous regarde pas ». Après avoir vanté le « succès « Et les » 120 millions de vues »De la chaîne Youtube de l’IHU Méditarranée – un plateau régulièrement alimenté par ses interventions scientifiques carifi » la traduction de la connaissance dans la presse n’est pas bonne »- le professeur Didier Raoult lance finalement son propos.

À lire également  L'Etat a choisi Fos-sur-Mer et Port-La Nouvelle pour les fermes éoliennes flottantes
Didier Raoult face aux journaliste mercredi 20 avril 2022 à l’IHU Méditerranée Infection de Marseille (crédit : Rémi Liogier)

> Raoult avait-il un bon nom pour l’IHU ?

La faute aux médias ?

Depuis deux ans, il se dit « violence de la violence, dû aucel (le personnel de l’IHU) a été soumis, c’est inouï (…) et moi particulièrement ». Une fureur dont le professeur croit connaître la cause. « Une partie des choses colportées, dont certaines par vos médias, sont totalement fausses », Nous lance Didier Raoult, droit dans les yeux. Il se défend en expliquant que le conseil de l’Ordre des médecins ne lui a jamais reproché la prescription d’hydroxychloroquine. « Il a simplement trouvé que je manquais de courtoisie vis-à-vis de mes confrères, ce qui est bien possible ». Pour rappel, le professeur a reçu un blâme de la chambre disciplinaire du conseil de l’Ordre des médecins en décembre dernier pour avoir promu l’hydroxychloroquine comme traitement du Covid-19. Il avait ensuite fait appel de cette sanction.

On ne m’a jamais reproché d’être un mauvais médecin.

Didier Raoult

Didier Raoult a répondu aux accusations portées contre lui

Pr Didier Raoult, également invité la presse ce mercredi pour « clarifie un certain nombre de choses qui circulent et qui ne sont pas vraies ». Notamment sur le plan judiciaire. Concerné les accusations d’essais « sauvages » sur des patients atteints de tuberculose, le médecin marseillais réfute en bloc les faits qui lui sont reprochés. Didier Raoult indique d’ailleurs avoir porté plainte contre Mediapart, contre François Crémieux, le directeur de l’AP-HM, et contre des personnes internes à l’AP-HM qui ont accédé à son dossier, celui de sa femme et de plusieurs les patients. Il espère maintenant que  » la justice fait son travail ». Selon maître Massimo Bianchi, « il n’y a eu aucun essai frauduleux sur personne humaine ». L’Agence nationale de sécurité du médicament (l’ANSM) mène l’enquête.

À lire également  "Mon voyage en voiture avec Polly pour nettoyer la Méditerranée : en 3 mois j'ai ramassé 800 kg de plastique"
Didier Raoult épaulé par maître Massimo Bianchi (à gauche) et maître Brice Grazzini (à droite) mercredi 20 avril 2022 à l’IHU Méditerranée Infection de Marseille (crédit : Rémi Liogier)

Vaccin contre le Covid-19 : Didier Raoult nous « met en garde »

Didier Raoult profite de l’occasion pour tacler la politique vaccinale du gouvernement, et la position générale des médias au sujet du vaccin contre le Covid-19. « Nous allons avoir un problème, je vous mets en garde, vraiment (…) À vouloir absolument convaincre les gens de faire une chose sur laquelle les doutes grandissent, vous risquez à la fin de vous retrouver avec une baisse générale de l’adhésion vaccinale cause de cette volonté forcée d’utiliser des vaccins dont la démonstration n’est pas claire actuellement. Elle est claire pour les gens qui ont plus de soixante ans (…) Mais si vous pensez que vous allez contrôler l’épidémie avec ça… ».

Fin mars, le professeur marseillais a ouvert un colloque controversé organisé par le collectif Réinfo Covid. Une structure non accusée de relayer de fausses informations sur les vaccins et sur la pandémie. Cette participation polémique de l’infectiologue, au nom de la « liberté d’expression » Une grande irrité les membres fondateurs de l’IHU. Didier Raoult cèdera à la place de directeur de l’IHU en septembre, mais devrait conserver un bureau au sein de l’établissement afin de poursuivre ses travaux, et de publier au moins deux livres.

Lire la suite:

> Louis Schweitzer recrute le successeur de Didier Raoult à l’IHU
> Didier Raoult régle ses comptes avec le directeur de l’AP-HM
> L’actualité de l’IHU Méditerranée Infection

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *