Aller au contenu
Accueil » Actualité » Des vagues de près de 2 mètres : alerte à la houle sur le littoral de l’Aude et des Pyrénées-Orientales

Des vagues de près de 2 mètres : alerte à la houle sur le littoral de l’Aude et des Pyrénées-Orientales

Une forte houle est attendue sur le littoral de l’Aude et des Pyrénées-Orientales ce samedi. On vous explique tout sur ce phénomène dangereux pour les baigneurs.

Ce samedi, les autorités ont lancé une alerte à la forte houle qui devrait perdurer jusqu’en début de soirée sur le littoral méditerranéen. Des vagues entre 1.3 et 1.8 vont rendre la baignade dangereuse sur un littoral plus habituée à une mer calme mais qui peut, lorsque la houle s’installe, être très dangereux.

Piégeuse, la Mer Méditerranée n’est en effet pas toujours une « mer d’huile » sans danger pour ses baigneurs et autres.

Habituellement très calme, l’arrivée de la houle de ses grosses vagues semble en effet être propice aux jeux d’eaux plus animés qu’à l’accoutumée. Mais, c’est là que réside le plus grand danger puisque de forts courants sous-marins peuvent piéger les nageurs peu expérimentés ou fragiles (personnes âgées et enfants) qui ne mesurent pas toujours la difficulté qu’ils auront à regagner la plage dans ces moments-là et qui s’épuisent face aux éléments. Et ce même s’ils sont très proches du bord.

u26a0 ufe0f ud83c udf0a ud83c udfca‍ u2642 ufe0fCe samedi après-midi jusqu’en début de soirée: attention aux fortes vagues sur les plages du Roussillon (littoral des Pyrénées OrientAnd et de pouvant baignade dangereuse.
Vagues entre 1,3m et 1,8m dans une houle de sud-est. Soyez prudents ! @ Préfet11 https://t.co/JLrofcnz8i

– VigiMétéoFrance (@VigiMétéoFrance) 25 juin 2022

Baigneurs moins éduqués aux dangers que sur la façade Atlantique

Sur le littoral méditerranéenles baigneurs sont moins éduqués aux dangers de la mer que sur la façade Atlantique et pourtant le danger, bien que ponctuel, peut s’avérer réel.

À lire également  Vues de Sète : Yohana photographie la quiétude et la beauté des églises

Face à ce danger potentiel, veillez à respecter la signalisation sur les conditions de baignade : vert (autorisée), jaune (dangereuse) ou rouge (interdite) lorsqu’elle est en place. Surveillez vos proches et surtout les enfants dans l’eau, pour pouvoir donner l’alerte immédiatement en cas de difficulté. En cas de vent, les bouées ou matelas gonflables peuvent se renverser ou dériver rapidement et ainsi rendre la baignade encore plus dangereuse !

(Source : L’indépendant.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.