Aller au contenu
Accueil » Actualité » Chute des températures : après Claudio place à la tempête Denise et aux orages, la météo change ce mardi

Chute des températures : après Claudio place à la tempête Denise et aux orages, la météo change ce mardi

Après la dépression Claudio, une autre tempête s’annonce pour le 3 novembre 2022 en France. Cela s’ajoute du vent, des orages et une baisse des températures. On fait le point sur les escrocs météo de la semaine.

Du changement dans l’atmosphère ce mardi 1er novembre. La Chaîne Météo prévient en effet : la longue période de temps springanier, et même estival, se termine cette semaine. Avec évent s’installe sur le pays, et sera particulièrement fort ce jeudi 3 novembre, selon les consommateurs, que l’on vous récapitule.

Succession d’orages

Les tempêtes vont s’enchaîner dans les jours à venir, préviennent nos confrères d’Actu.fr. Après la dépression Claudio dans la nuit de lundi à mardi, dans le nord-ouest de la France, c’est la dépression Denise, plus violente, qui s’annonce ce jeudi en Vendée. « Un nouveau fort coup de vent à caractère de tempête », selon Yann Amice, météorologue interrogé par nos confrères.

Certains scénarios prévoient des rafales de plus de 130, voire 140 km/h dans le sud-ouest de la Vendée et dans le Maine-et-Loire, provoquées par la dépression de Denise.

De la pluie jusqu’au week-end

Sur Twitter, La Chaîne Météo évoque « le début d’un défilé de perturbations jusqu’au week-end prochain. » Conséquence de ce temps venteux et pluvieux : les les températures sont en baisse. Ce mardi 1er novembre marque clairement le « retour de l’automne », comme l’indique BFM TV.

Les #pluies beneficias ud83cudf27ufe0f sont de retour ce dimanche à l’ouest : c’est le début d’un défilé de perturbations jusqu’au week-end prochain. Mais mis à part près de la Manche et du Jura aux Alpes, les cumuls seront étérogènes et insuffisants pour enraye la #Sécurité ailleurs. pic.twitter.com/MpDyDEvYMU

— La Chaîne Météo (@lachainemeteo) 30 octobre 2022

17°C à Lille et Paris, 18°C ​​​​à Lyon… Les températures vont petit à petit se rapprocher des normales de saison ce mardi 1er novembre. Petite exception toutefois sur le littoral méditerranéen avec jusqu’à 24°C attendu mardi après-midi à Marseille, rapporteur nos confrères.

À lire également  La start-up a tout l'impact social et la croissance économique

Déc orages sont également possibles, notamment dans le Vaucluse, le Gard et les Bouches du Rhône, selon Météo France Sud Est.

Le soleil se montrera plus généreux ce mercredi que ce mardi, même si les températures continueront de baisser. Le mercure ne dépassera pas les 20°C, à quelques exceptions près le long de la Méditerranée.

Jeudi, ça commence à se gâter sur une grande partie du pays. De fortes précipitations vont s’abattre sur la France et les rafales vont aussi se propager dans les terres avec des pics à 70 km/h en Bourgogne-Franche-Comté. Le thermomètre n’affichera pas plus de 15°C sur la partie nord du territoire et 19°C au maximum dans le Midi. Selon La Chaîne Météo, le Sud-Ouest et le Roussillon restent défavorisés.

Le retour des #pluies est acté pour cette semaine avec 2 grosses perturbations : une ce soir / nuit u26c8ufe0fet une autre jeudi, entrecoupées d’averses au nord de la Loire. Voici les cumuls attendus jusqu’à vendredi. Le sud-ouest et le Roussillon restent défavorisés ?️ pic.twitter.com/XMTbsG5pqL

— La Chaîne Météo (@lachainemeteo) 31 octobre 2022

Enfin, vendredi, le vent admettra de souffler mais à une plus faible intensité.

La vigilance orange au vent violent effective ce mardi dans la Manche, les Côtes d’Armor, le Morbihan et le Finistère est levée ce mercredi matin à 6 h.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *