Aller au contenu
Accueil » Actualité » Bus de l’agglomération de Perpignan Méditerranée : Kéolis remporte le marché des transports en commun

Bus de l’agglomération de Perpignan Méditerranée : Kéolis remporte le marché des transports en commun

L’entreprise, détenue à 70 % par la SNCF, a remporté la procédure d’appel d’offres et deviendra, à partir de septembre prochain, le gestionnaire pour les huit années prochaines du réseau de bus sur la communauté urbaine de Perpignan.

Commencée en décembre 2020, la procédure visant au renouvellement de la délégation de service public pour la gestion des transports en commun sur Perpignan et les 35 autres communes de l’agglomération touche à sa fin.

Lundi 30 mai, un vote a eu lieu et 88 conseillers communaux se sont mis d’accord pour déclarer la société Kéolis comme nouveau conférencier. Elle remplacera, au 1er septembre, le groupe Vectalia, qui assure la gestion du réseau des bus sur l’agglomération de Perpignan depuis 1998.

Pour motiver leurs choix, les élus se sont appuyés sur les notes obtenues par les quatre candidats en lice (Kéolis, Vectalia, RATP Développement et Transdev SA) lors de l’examen des différents dossiers par la commission de délégation de service public. Trois factaurs étaient pris en compte : la valeur financière de la contribution annuelle du futur délégataire à la collectivité territoriale à hauteur de 37 millions d’euros et l’investissement sur la flotte de véhicules ; la performance du projet d’exploitation ainsi que la qualité de service et de l’expérience voyageurs.

Non seulement que de nombreux changements intermédiaires ont été loués avec rénovation rénovation. Si le prix des billets sera maintenu, soit 1,30 €, il sera majoré les personnes les achetant à l’intérieur du bus, pour atteindre 1,50 €.

Lors de cette session publique actant le choix du nouveau délégataire, de nombreux salariés de l’entreprise Vectalia étaient présents ce lundi à l’hôtel d’agglomération. L’occasion pour eux de maintenir la pression sur le maintien des acquis sociaux et des emplois dans le cadre de la nouvelle délégation.

Les élus de la communauté urbaine de #Perpignan doit agir le renouvellement de la DSP des bus de l’agglomération pour les huit ans à venir. De nombreux salariés de l’entreprise #Vectaliaqui perdrait le marché pour # Kéolissont présents à cette session publique. pic.twitter.com/hTfKcfa7z

– Marion Julien (@Julienmarion66) 30 mai 2022

Plus d’informations à venir.

À lire également  Claude, témoin depuis plus de 60 ans de l'évolution méditerranéenne : « Si nous n'agissons pas, tout disparaîtra »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *