Aller au contenu
Accueil » Actualité » Bassin de Thau : les premières réactions au décès d’Yves Piétrasanta

Bassin de Thau : les premières réactions au décès d’Yves Piétrasanta

L’ancien maire et conseiller général de Mèze, qui fut député européen, et pionnier de l’écologie politique, est décédé ce vendredi à l’âge de 82 ans.

François Commeinhes, maire de Sète et président de Sète Agglopôle Méditerranée : « C’est une grande figure du territoire de Thau et au-delà de la cause écologique en France qui nous quitte avec la disparition d’Yves Piétransanta que j’apprends avec évec évec évec. .Méze Embedded Maze durant un quart de siècle, ce scientifique de formation a au cours de ses nombreux mandats électifs locaux comme européen servi la cause de l’environnement en se révélant précurseur dans de multiples domaines. avec lui dès ma première élection à la mairie de Sète et surtout à la tête de l’agglomération, où nous avons notamment créé ensemble le Syndicat mixte du bassin de Thau pour sauvegarder l’étang et ses activités traditionnelles. notamment le maire Thierry Baëza qui comptait parmi ses fidèles et son équipe, ses nombreux amis à Mèze et au-delà, je présente au nom des élus communautaires mes plus sincères condoléances ».

Henry Fricou, qui fut maire de Mèze pendant vingt ans, jusqu’en mars dernier, « rend hommage à Yves Piétrasanta, un homme de tous les combats. La ville de Mèze vient de perdre un visionnaire, humaniste, homme de cœur d’une profonde bonté et dotée d’une grande intelligence. J’ai été heureux et fier de travailler à ses côtés et ensuite, à sa demande, lui avoir succédé. Sa disparition nous affecte et m’affecte personnellement. J’adresse avec tristesse et émotion toutes mes condoléances à sa famille et ses proches ».

À lire également  Pyrénées-Orientales : une sexagénaire et un bébé en poussette percutés par une voiture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *