Aller au contenu
Accueil » Actualité » Aude – Eolien flottant : le projet porté par Eolmed peut entrer en phase de construction

Aude – Eolien flottant : le projet porté par Eolmed peut entrer en phase de construction

La nouvelle a été officialisée ce lundi 9 mai. Eolmed, porteur du projet au large de Gruissan et Port-La Nouvelle a annoncé la décision finale d’investissement du projet pilote offshore flottant en France. Mise en service prévue au printemps 2024.

Après EFGL (éoliennes flottantes du golfe du Lion) fin janvier 2022, c’est au tour d’Eolmed, projet de ferme pilote d’éoliennes flottantes dans l’Aude, d’annoncer la concrétisation de son projet qui, grâce aux financements actés , peut entrer dans la phase de construction.

La ferme pilote flottante, l’une des trois premières en France, sera mise en service mi-2024. Le projet Eolmed se réunit autour de Qair TotalEnergies et BW Ideol, flotteur technologist. Ce projet, associé des entreprises régionales telle que Matière, dans le Lot, pour la construction des flotteurs, à des financeurs publics et privés à pour vocation de « démontrer qu’une souveraineté industrielle régionale et française est possible, et représente un investissement majeur qui entraînera de nombreuses économies locales diffusées« .

A lire aussi :
Éolien flottant en Méditerranée : Jean Castex accélère la cadence et valide le parc au large de Gruissan

Nombreux partenaires financiers

Eolmed est un projet pilote tant sur les aspects techniques que financier : son financement est en effet l’un des tout premiers financements de projet de parc éolien flottant sans recours, il est par ailleurs intégré sur les principes de financements de projets éoliens posés français et européens. Let créet créé ainsi un véritable précédent en vue des futurs parcs flottants commerciaux.
With the European Banque Concourses d’investissement dont l’expérience aura joué un rôle clé lors des négociations et de la mise en place du financement, de la Banque Postale, de BPCE Energeco et de BPI France en tant que prêteurs, et de Natixis et la Banque Postale en banque de couverture, Eolmed est soutenue dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir réalisé par l’ADEME. Bénéficie également de l’expertise et du soutien de ses partenaires ancrés en Région Occitanie : l’Agence Régionale Énergie Climat Occitanie, le Crédit Agricole Languedoc Énergies Nouvelles, la Communauté d’Agglomération Le Grand Narbonne et la société.

À lire également  Méditerranée : « Dans les grands fonds, à 500 mètres de profondeur, il y a des champs de plastique !

Enjeux économiques et écologiques

Développé par le producteur indépendant de Qair, Eolmed, est l’un des premiers pilotes d’offshore flottante en France. Sa construction démarrera à l’automne 2022. La ferme sera installée à plus de 18 km au large des côtes de Narbonne (11), dans le respect du paysage côtier et de la faune maritime. La ferme pilote et ses trois éoliennes de 10 MW seront chacune montées sur des flotteurs BW Ideo en acier et reliées au Réseau de Transport d’Électricité (RTE) par un câble sous-marin installé par ce dernier.

A lire aussi :
Port-La Nouvelle : 150 industriels circulent autour de l’éolien flottant Wind’OCC

« Je me réjouis de voir Eolmed participer à la mise en œuvre de la stratégie de transition énergétique française, une concrétisation rendue possible grâce au soutien de tous ses partenaires. Le franchissement d’une telle étape illustre une nouvelle fois, après l’obtention de 2 GW d’éolien flottant et posé en Ecosse, l’ambition du groupe Qair en matière d’éolien offshore et démontre que nous sommes prêts à devenir un acteur majeur de la filière en Europe, » explicite Olivier Guiraud, directeur général de Qair Marine.

Rappelons que le Gouvernement a lancé ultérieurement en mars dernier les appels d’offres pour la construction Méditerranée de 2 parcs éoliens flottants commerciaux d’une capacité de 250 MW chacun, soit l’équivalent de la consommation électrique domestique d’environ 1 million d’euros habitants.

A lire aussi :
Occitanie : la construction de Leucate-Barcarès a engendré des flotsantes

Des grenats aux os d’information et citoyens l’écoute

Un déploiement prévisionnel du projet a été tarifé par ses responsables, l’État et RTE, le 17 mars dernier. Deux parcs éoliens ainsi que leur raccordement devraient ainsi être installés dans le golfe du Lion à l’horizon 2028-2029. Si vous avez manqué le débat, vous pouvez retrouver toutes les informations sur le projet et les contributions des publics sur le site de la CNDPainsi que les simulations des éoliennes vues depuis la côte telles que proposées par les responsables du projet.

À lire également  Top 14 - L'avant-match USAP - ASM Clermont Auvergne avec Vincent Debaty : "Tout était plus passionné"

Conformément à la loi, la concertation continue pour veiller à votre bonne information et participation jusqu’à l’ouverture de l’enquête publique. Trois garants ont été nommés par la Commission nationale du débat public (CNDP) pour suivre cette concertation conduite par l’État et RTE. Leur rôle consistait à « s’assurer qu’une information claire, complète et accessible à tous sera diffusée par les responsables du projet pendant cette période et que ce dernier mettra à la disposition de tous les publics les moyens de participer aux décisions tout au long de l’élaboration du projet ». Pour ce faire, ils ont un pouvoir de prescription et de conseil. Ils peuvent également servir de recours le cas échéant. Enfin, Ils ont un devoir de rendre compte à la CNDP de l’effectivité de la prise en compte de leurs prescriptions fondées sur vos propositions.

Deux réunions en ligne (vendredi 13 mai de 10 h 30 à midi ou le mercredi 18 mai de 17 heures à 18 h 30) permettra de découvrir leur mission.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.