Aller au contenu
Accueil » Actualité » [Appel à projets] L’Etat labellisera six nouveaux IHU en 2023

[Appel à projets] L’Etat labellisera six nouveaux IHU en 2023

Alors que lInstitut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection de Marseille est visa par nouvelles sanctions de l’Titrisation et Médecine (ANSM)l’Etat se prépare à labelliser six nouveaux IHU en 2023. Actuellement, la France compte sept IHU répartis sur le territoire, (quatre à Paris, un à Marseille, Strasbourg et Bordeaux) qui ne fait toutefois pas partie du réseau des IHU de France.

A new appel of projected vint d’être lancé dans le cadre du plan France 2030plan d’investissement massif au niveau national ciblant plusieurs domaines stratégiques, dont la santé, qui pèse un milliard d’euros dans ce plan d’envergure.

300 millions d’euros pour le développement de six IHU

Sur cette somme d’un milliard d’euros, 300 millions sont donc dépensés un projet de labellisation d’un maximum de six nouveaux IHU, « Futurs pôles d’excellence en matière de recherche, de soin, de prévention, de formation et de transfert de technologies dans le domaine de la santé » , douze ans après la première vague de création d’IHU. L’objectif de ces IHU est de créer un pont entre la recherche médicale et le soin apporté aux patientsen leur permettant notamment d’accéder aux innovations scientifiques.

Parmi les critères retenus dans l’appel à projets (voir l’intégralité de l’appel en document source) décrivent le fait viser « L’excellence mondiale en matière de recherche médicale »une dynamique de lien fort « laboratoire – patient » ou encore « la capacité d’attirer une quantité significative de projets proposés par des partenaires privés. »

L’accent mis sur l’oncologie et la neurologie sur le territoire Aix-Marseille

Au niveau du territoire, le consortium Amidex (Aix-Marseille Université, Inserm, IRD, CEA, AP-HM, Sciences-Po Aix, Centrale Marseille) s’occupe de présélectionner les projets candidats susceptibles de remporter cet appel. Interrogé par Gomet’, le vice-président de la fondation Denis Bertin confirmer que « Plusieurs actions ont été attendues pour faire émerger des projets suggérés dans les domaines des neurosciences et de l’oncologie. Nous allons tout faire pour déposer les dossiers les plus brillants possibles, en espérant qu’ils en retiennent un voire deux », détaille-t-il. En effet, chaque IHU recouvre une thématique spécifique : ainsi, l’IHU Méditerranée Infection est spécialisé dans les domaines de l’épidémiologie et de l’infectiologie.

À lire également  12 destinations fortement recommandées pour 2022 Blog Paco Nadal

L’application devrait être fermée le 7 novembre 2022. Chaque sélection IHU se fait dans le cadre d’appel des « Instituts Hospitalo-Universitaires – IHU 3 » bénéficiera d’une dotation maximale de 50 millions d’euros sur dix ans. La sélection est faite par un jury international et indépendant, compose des éléments exclusifs et exclusifs d’extraits ou d’extraits de l’étude, renoués dans les domaines scientifiques et technologiques, mais aussi pour le monde économique du monde.

Le successeur de Didier Raoult à l’IHU Méditerranée Infection lancé le 30 juillet

Didier Raoult lors d’une conférence de presse en avril dernier (crédit : RL / Gomet’)

Le professeur Raoult est au coeur de la tourmente après de nouvelles mesures correctives prises à l’encontre de son IHU par l’ANSM, qui lui reproche d’avoir mené pendant plusieurs années des essais sur des patients sans respecter le protocole établi. Quid de la succession de l’IHU Méditerranée Infection ? Un processus de nomination est actif dans les cours, dirigé par un utilisateur régulier Louis Schweitzer. Interrogé par Gomet’, ce dernier refus de révéler quoi que ce soit sur le processus, précisant simplement « être en accord avec le calendrier prévu. »

Le futur patron de l’établissement doit en effet être nommé au plus tard ce 30 juin, verser un prix de poste le 30 septembre prochain. D’ici là, bien que retraité de la fonction publique hospitalière, Didier Raoult reste à la tête de l’établissement.

Source du document : l’appel à projets pour la labellisation de six IHU

Lire la suite:

> Le site de l’Agence nationale de la recherche avec l’appel à projets
> Nouveau directeur de l’IHU : la quête d’un profil « à la réputation impeccable »
> Louis Schweitzer recrute le successeur de Didier Raoult à l’IHU
> Didier Raoult dénonce la «violence et le harcèlement» qu’il subit
> Nos actualités santé

À lire également  Attentados en Israël : Pascuas de sang en Tierra Santa | International

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.