Aller au contenu
Accueil » Actualité » À la SPA de Montpellier, « la situation devient irrespirable », explique sa directrice

À la SPA de Montpellier, « la situation devient irrespirable », explique sa directrice

Entre les tristement « traditionnels » abandons de l’été, auxquels s’ajoutent les abandons post-covid, le tout avec un canicule qui complique la vie du refuge, la situation est particulière critique pour la SPA de Montpellier, comme nous l’ explique dans la réalisatrice, Annie Benezech.

Pourquoi le refuge de la SPA Montpellier Méditerranée Métropole affiche-t-il complet ?

La particularité cet été, c’est que nous payons les deux années de confinement. Pendant cette période, beaucoup de personnes ont adopté des animaux, avec comme triste résultat un grand nombre d’abandons les quatre premiers mois de l’année 2022. Ces arrivés d’animaux sont venus s’agjuter à la situation qu’on connaît tous les ans, à savoir une période de surabandon estivale. Et pour couronner le tout, la canicule et les fortes chaleurs, nous compliquons encore davantage la vie. Trois choses qui font que ça devient irrespirable pour un grand nombre de refuges partout en France.

Pour les sportifs, Jade est la chienne idéale, en plus d’être joueuse et affective.
Midi Libre – Théo Renault

Comment venir en aide à la SPA ?

Il y a trois manières d’aider. En premier lieu, nous avons besoin d’adoptions, c’est primordial. Nous lançons un appel urgent aussi bien pour les chiens que pour les chats, car nous n’avons plus de place. Ensuite, nous avons également besoin de dons. On ne vit que de dons et de jambes. Enfin, nous sommes toujours à la recherche de bras supplémentaires. Les bénévoles sont indispensables à la fonctionnée du refuge.

200 chats et chatons attendent également de rencontrer leur nouvelle famille.

200 chats et chatons attendent également de rencontrer leur nouvelle famille.
Midi Libre – Théo Renault

Quels sont les avantages d’une adoption via la SPA ?

En plus de donner un toit aux chiens et chats recueilis, tous nos animaux sont identifiés, sterilisés, vaccinés et déparasités. Et une visite gratuite chez les vétérinaires du coin est offerte. Actualité, avec l’arrivée de portées de chiots et de catons, des animaux de tous les âges peuvent être adoptés.

Gala est l'incarnation de l'affection, en plus d'être sociale avec les autres chiens.

Gala est l’incarnation de l’affection, en plus d’être sociale avec les autres chiens.
Midi Libre – Théo Renault

Quels sont les rôles des bénévoles ?

La première mission, c’est la sortie des chiens. Avec les grosses chaleurs, on les mouille également dans des piscines pour leur permettre de se fraîcheir. L’idée, c’est que les animaux ne défendent pas trop de ces abandons, car c’est quelque chose de terrible pour eux. Notre rôle c’est de leur redonner goût à la vie et confiance dans les humains. Ils ont vécu une vraie trahison. C’est un vrai travail pour les faire manger, se promener, courir… Revivre normalement en somme. Et les chats souffrent également énormément de l’abandon. Je tiens à le dire. On a donc besoin de beaucoup de bénévoles, quel que soit le niveau d’engagement. Évidemment, tout le monde est forme et accompagné à son arrivée.

Marron, "chouchou des benevoles"attend de trouver sa nouvelle famille depuis plus d'un an...

Brown, « chouchou des bénévoles », attend de trouver sa nouvelle famille depuis plus d’un an…
Midi Libre – Théo Renault

À quoi servent les dons ?

Comme on dit, « l’argent c’est le nerf de la guerre ». Il nous manque des dons financiers, car plus on a d’animaux, plus on a de frais. S’ajoute à cela l’augmentation du prix des matières premières et une inflation qui nous rappe : les croquettes et pâtés coûtent très cher ! Et les soucis également. D’autant plus que nous récupérons les animaux dans des états sanitaires souvent très mauvais. Enfin, nous sommes confrontés à un autre gros problème : l’abandon des vieux animaux. On les met dans des meilleures conditions que les autres animaux car c’est beaucoup plus difficile pour eux, aussi bien physiquement que psychologiquement.

Roux, bruns, tachetés... Impossible de ne pas craquer pour un des chats du refuge.

Roux, bruns, tachetés… Impossible de ne pas craquer pour un des chats du refuge.
Midi Libre – Théo Renault

Des bénévoles aux petits soins

Dès 10h, les bénévoles de la SPA s’activent. Car si les balades ont normalement lieu l’après-midi, en ces temps de forte chaleur, c’est le matin que les chiens sont sortis. Alors pas de temps à perdre pour faire profiter les 130 toutous du refuge. Heureusement, en plein massif de la Gardiole, le cadre est idéal aussi bien pour les promeneurs que les promenés. Et ce n’est pas l’unique occupation des bénévoles. Les enclos, qui accueilent entre un et trois chiens, sont nettoyés matin et soir. Il faut également brosser les animaux et leur donner à manger. Actuellement, nourrir tous les retraités coûte 1500 euros à l’association. « C’est un bon plan de départ à la retraite, explique Patricia. On est noyé d’amour et ça vide l’esprit. » Et pour cléturer cette matinée ? Tout le monde est convié à un petit pique-nique dans la bonne humeur.

Le refuge de la SPA est ouvert tous les jours (sauf fériés) de 14 h à 17 h 30 Route départementale 185, Lieu-dit, Rue du Carré du Roi, 34750 Villeneuve-lès-Maguelone. Pour plus d’informations : 04 67 27 73 78.

À lire également  La mejora del turismo international afianza la recuperación del sector en Semana Santa | Économie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *